Ecoutez Radio Sputnik
    Pompiers russes

    Explosion de gaz dans l’Oural: 4 morts, 35 disparus, 48 appartements ravagés (photos)

    © Sputnik . Iliya Pitalev
    Russie
    URL courte
    8228

    Une explosion de gaz s’est produite ce matin dans un immeuble de la ville russe de Magnitogorsk, à 1.400 kilomètres à l’est de Moscou. 48 appartements ont été endommagés, 120 personnes ont été délogées. Pour l'instant, 35 personnes sont portées disparues et quatre autres ont perdu la vie dans l’accident.

    Lundi matin, une explosion de gaz s'est produite dans un immeuble résidentiel de neuf étages de la ville russe de Magnitogorsk, dans le sud de la chaîne de l'Oural. La déflagration a provoqué l'effondrement des supports du bâtiment endommageant 48 appartements, selon le ministère des Situations d'urgence.

    ​Le drame a fait quatre morts alors que 35 personnes sont portées disparues, ont annoncé les autorités locales. Cinq habitants de l'immeuble ont été hospitalisés.

    469 personnes et 66 véhicules participent à l'opération de sauvetage qui est en cours. Sur ordre de Vladimir Poutine, la ministre de la Santé, Veronika Skvortsova, a été dépêchée sur les lieux afin de coordonner le travail des secours sur place.

    Suite à l'explosion, 120 habitants se sont retrouvés sans domicile. Pour l'instant, ils ont été évacués dans une école et reçoivent actuellement une assistance psychologique. Les autorités locales ont déclaré qu'ils bénéficieraient de nouveaux appartements.

    Le comité d'enquête de la Fédération de Russie a ouvert une enquête pénale concernant l'effondrement de cet immeuble résidentiel de Magnitogorsk.

    Lire aussi:

    De nouveaux corps retrouvés dans les ruines de l’immeuble effondré à Magnitogorsk (photos)
    Poutine arrive à Magnitogorsk où une explosion de gaz dans un immeuble a fait des morts
    Poutine exprime ses condoléances aux proches des victimes de l'explosion de Magnitogorsk
    Tags:
    immeuble, explosion, gaz, Magnitogorsk, Oural, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik