Russie
URL courte
6232
S'abonner

Le kraï du Primorié, en Extrême-Orient russe, connaît une invasion de tigres de Sibérie, espèce en voie de disparition. En ce mois de février, les animaux sortent des territoires sur lesquels ils vivent habituellement pour s’approcher des villes. Les prédateurs attaquent des animaux et poussent les habitants à prendre des mesures de précaution.

Au cours des dernières semaines, des tigres de Sibérie font régulièrement leur apparition dans des localités du kraï du Primorié, en Extrême-Orient russe. Les autorités locales appellent les habitants à faire preuve de prudence et à ne pas sortir tant qu'il fait nuit. Vu le danger, des centres d'activités pour enfants ont fermé, indiquent les médias russes.

Les prédateurs attaquent les animaux d'élevage, mais aussi les chiens. Les félins sont souvent repérés non loin de maisons et dans des cimetières. Les habitants sont obligés d'annuler certaines activités de leurs enfants et de ne plus sortir de chez eux tant qu'il fait nuit.

«Les enfants ont peur de sortir. Un tigre s'est introduit dans notre cour. Leurs traces sont partout», a indiqué Natalia Kolessnikova, citée par un journal russe.

D'habitude, les visites de représentants de cette espèce sont dues à la nécessité de trouver de la nourriture. Les habitants du kraï du Primorié expliquent cette invasion par le fait que les rythmes de vie des animaux ont été perturbés parce qu'il y a peu de neige cet hiver.

«Des traces de tigres ont été également repérées près d'une école. Ils traînent dans le village depuis deux semaines. Il est difficile de dire combien ils sont. Un animal a même tué un wapiti Manchurian en le mordant au cou», a confié à un journal russe une habitante du kraï du Primorié, Natalia Dénissova.

Les réseaux sociaux sont inondés de témoignages photos et vidéos de ces visites surprises des prédateurs.

Dans le même temps, on fait état de rencontres de tigres et d'hommes dans d'autres zones du Primorié. L'un des incidents, dont la vidéo est devenue virale, est celui où un tigre s'est figé au point de ressembler à un arbre, lorsqu'il a compris qu'il n'arrivait pas à se cacher derrière une congère. Le félin a été filmé depuis une voiture qui passait à côté de lui.

 

 

Lire aussi:

Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
L’homme et la femme les plus riches du monde sont Français, selon Forbes
Après de nombreuses péripéties, Erdogan annonce la fin de la réalisation de l’accord sur les S-400
Tags:
animaux, tigre de Sibérie, tigres, territoire du Primorié, Extrême-Orient, Sibérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik