Russie
URL courte
10256
S'abonner

Un journaliste russe a été bousculé par un agent de sécurité du Président ukrainien lors de la Conférence sur la sécurité de Munich. Piotr Porochenko a refusé de parler avec le représentant des médias russes en déclarant que ces derniers devaient «s’excuser devant mon pays».

Un agent de sécurité de Piotr Porochenko a repoussé un journaliste de la chaîne de télévision Rossiya 1 qui avait l'intention de poser une question au Président ukrainien.

M.Porochenko a refusé de discuter avec le journaliste en déclarant que les médias russes devaient «s'excuser devant mon pays».

Ensuite, un garde du corps de Piotr Porochenko a commencé à repousser le journaliste et l'a saisi par le bras avec lequel il tenait son micro.

La photo de cet incident a été publiée par le présentateur de l'émission 60 minutes sur la chaîne Rossiya 1, Evgueni Popov, qui a promis de diffuser immédiatement cet épisode.

«Des rencontres agréables (à vrai dire, non) en marge de la Conférence de Munich», a-t-il signé la photo.

 

 

 

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Tags:
médias, chaîne de télévision, journalistes, garde du corps, sécurité, Conférence de Munich 2019, Petro Porochenko, Ukraine, Russie, Munich
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook