Russie
URL courte
10256
S'abonner

Un journaliste russe a été bousculé par un agent de sécurité du Président ukrainien lors de la Conférence sur la sécurité de Munich. Piotr Porochenko a refusé de parler avec le représentant des médias russes en déclarant que ces derniers devaient «s’excuser devant mon pays».

Un agent de sécurité de Piotr Porochenko a repoussé un journaliste de la chaîne de télévision Rossiya 1 qui avait l'intention de poser une question au Président ukrainien.

M.Porochenko a refusé de discuter avec le journaliste en déclarant que les médias russes devaient «s'excuser devant mon pays».

Ensuite, un garde du corps de Piotr Porochenko a commencé à repousser le journaliste et l'a saisi par le bras avec lequel il tenait son micro.

La photo de cet incident a été publiée par le présentateur de l'émission 60 minutes sur la chaîne Rossiya 1, Evgueni Popov, qui a promis de diffuser immédiatement cet épisode.

«Des rencontres agréables (à vrai dire, non) en marge de la Conférence de Munich», a-t-il signé la photo.

 

 

 

Lire aussi:

Rouée de coups et laissée nue en pleine nuit au bord de la route
Joe Biden commente la lettre laissée par Donald Trump dans le Bureau ovale
Fiasco du vaccin français: «Nous assistons au dépérissement total de l’industrie française»
Référendum climat: «Emmanuel Macron est le plus grand prestidigitateur qu’on ait eu depuis très longtemps»
Tags:
médias, chaîne de télévision, journalistes, garde du corps, sécurité, Conférence de Munich 2019, Petro Porochenko, Ukraine, Russie, Munich
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook