Ecoutez Radio Sputnik
    Défense russe: les détails du survol de la Russie d’un avion militaire US

    Défense russe: les détails du survol de la Russie d’un avion militaire US

    © Sputnik . Alexandr Kryazhev
    Russie
    URL courte
    84612

    La Défense russe a révélé les détails du survol d’un avion d'observation américain Boeing OC-135B qui a réalisé un vol de reconnaissance au-dessus du territoire russe dans le cadre du traité Ciel ouvert.

    Un avion militaire américain ОС-135B a effectué un survol du territoire russe, fait savoir le site officiel du ministère russe de la Défense. Il s'agit d'une inspection qui était prévue entre le 18 et le 23 janvier dans le cadre du traité Ciel ouvert. L'aéronef est passé au-dessus de Tchita, une ville du sud-est de la Sibérie. Selon le Pentagone, ce vol est une première mission conjointe de ce type avec la Russie depuis novembre 2017.

    Des spécialistes russes étaient également présents à bord afin de contrôler le survol et que le règlement de cette opération soit respecté, ainsi que pour vérifier que seuls les matériels prévus soient utilisés. La Défense russe a indiqué que ce vol de reconnaissance avait été lancé le 18 février.

    L'avion d'observation américain Boeing OC-135B n'est pas destiné à porter des armes à bord. Quant à tous les équipements installés dans l'appareil, ils ont subi un examen d'équipes internationales dont faisaient partie des militaires russes.

    Le traité Ciel ouvert, signé le 24 mars 1992 à Helsinki, met en place un programme de vols de surveillance non armés sur la totalité du territoire des États parties. Il vise à renforcer la compréhension et la confiance mutuelles en donnant à tous ses participants, quelle que soit leur importance, un rôle direct dans la collecte d'informations sur les forces militaires des autres États membres. Les États-Unis l'ont ratifié en 1993 et la Russie en 2001, ce qui a permis au traité d'entrer en vigueur le 1er janvier 2002.

    Lire aussi:

    Vidéo de cockpit du crash d’un Boeing dans un lagon en Micronésie
    Un «cimetière» de Boeing 737 MAX découvert en Californie
    «En fermant le marché américain à Huawei, Trump a ouvert des possibilités d’investissements chinois accrus en Europe»
    Tags:
    armée de l'air, militaires, surveillance, Traité Ciel ouvert, défense, Boeing OC-135B, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik