Russie
URL courte
18400
S'abonner

Accusé d’avoir voulu corrompre les forces de l’ordre lors d’un contrôle dans la ville russe de Togliatti, un Français a été placé en détention provisoire. Selon des médias locaux, l’homme aurait proposé aux policiers un pot-de-vin de quelque 200 euros.

Le citoyen français Gurvan Le Gall a été interpellé dans la ville russe de Togliatti (Volga) lors d'un contrôle de police, rapporte la presse locale.

N'ayant pas d'enregistrement administratif en règle, il aurait proposé un pot-de-vin de 15.000 roubles (environ 200 euros) aux forces de l'ordre, précisent des médias.

Accusé de corruption, l'homme a été placé le 23 mars en détention provisoire suite à la décision d'un tribunal de la ville dans l'attente d'un éventuel procès.

Originaire du Havre, Gurvan Le Gall s'est installé en Russie il y a quelques années et a fondé dans la ville russe de Samara, près de Togliatti, une école de cours de français en ligne.

Lire aussi:

«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Le nombre de contaminations journalières en France bondit de nouveau au-dessus de 20.000
Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Erdogan accuse Macron de «régler des comptes avec l’islam et les musulmans»
Tags:
détention provisoire, accusations, pot de vin, corruption, Volga, Samara, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook