Ecoutez Radio Sputnik
    Kim Jong-un et Vladimir Poutine

    Le Kremlin partage ses impressions sur Kim Jong-un après sa rencontre avec Poutine

    © Sputnik . Waleri Meljnikow
    Russie
    URL courte
    34652

    Le porte-parole du Kremlin a partagé des détails de la première rencontre grand format entre Kim Jong-un et Vladimir Poutine, laquelle a eu lieu le 25 avril dans l'Extrême-Orient russe, en expliquant quelles impressions avait fait le leader nord-coréen.

    Dmitri Peskov, le porte-parole du Président russe, a partagé quelques détails de la rencontre entre les dirigeants russe et nord-coréen qui s'est tenue le 25 avril à Vladivostok.

    Ainsi, Kim Jong-un «est conscient de toutes les nuances des projets bilatéraux ou des projets bilatéraux potentiels qui peuvent se développer après la levée des sanctions de l'Onu et autres restrictions, qui sont maintenant en place et entravent en grande partie le développement de notre coopération bilatérale», a expliqué M. Peskov à la télévision russe.

    En outre, le porte-parole a souligné que le leader nord-coréen «donne l'impression d'un dirigeant suffisamment expérimenté, éduqué et très équilibré».

    Kim Jong-un s'est ainsi montré professionnel, il «possède les détails» et «réagit vivement», a conclu Dmitri Peskov.

    Le Président russe et son homologue nord-coréen ont tenu le 25 avril à Vladivostok, ville portuaire de l'Extrême-Orient russe, des discussions en tête-à-tête, abordant les perspectives de leur relation mais aussi le règlement de la situation sur la péninsule coréenne.

    Cette rencontre a été la première tenue à ce niveau entre les deux pays depuis celle de 2011 entre l'ex-Président Dmitri Medvedev et Kim Jong-il. Ces pourparlers interviennent au moment où les négociations entre la Corée du Nord et les États-Unis, entamées après le sommet entre Kim Jong-un et Donald Trump en juin dernier, semblent se trouver dans une impasse.

    Lire aussi:

    Trump menace d'«effacer» l'Iran en cas d'attaque contre les USA
    Une explosion se serait produite dans une raffinerie en Espagne (images)
    «Julian Assange est torturé, notre crainte est qu’il meure en prison»
    Tags:
    visite, politique, impressions, rencontre, Kim Jong-un, Vladimir Poutine, Dmitri Peskov, Corée du Nord, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik