Russie
URL courte
7150
S'abonner

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a passé en revue le défilé militaire sur la place Rouge à l’occasion du 74e anniversaire de la victoire de l'Union soviétique dans la Grande Guerre patriotique à bord d'une Aurus décapotable de fabrication russe. La production en série des voitures de cette marque démarrera en 2020.

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a présenté ce 9 mai la version décapotable de la limousine Aurus pendant le défilé militaire à l’occasion du 74e anniversaire de la victoire de l'Union soviétique dans la Grande Guerre patriotique. Debout dans la voiture, le général Choïgou a passé en revue les effectifs rassemblés sur la place Rouge de Moscou.

La production en série de véhicules de la marque Aurus (également appelés véhicules du projet Cortège) devrait démarrer en 2020. La production devrait atteindre progressivement environ 5.000 véhicules par an d'ici sept à huit ans.

Cette version du véhicule de luxe, dotée d'un toit escamotable, a été spécialement conçue pour pouvoir participer à des défilés militaires.

La Cortège, voiture haut de gamme destinée à l'élite dirigeante russe, a fait sa première apparition lors de la cérémonie d'investiture de Vladimir Poutine le 7 mai 2018. De plus, ce véhicule a été au centre de toutes les attentions le mois suivant, lorsque le Président russe l'a montré au prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed al-Nahyane, lors de sa visite à Moscou.

Le projet de la gamme Cortège est mis en œuvre par l'Institut central de recherche scientifique et d'automobile automotrice, établi à Moscou. Ses détails sont jusqu'à présent gardés secrets.

Cette gamme se compose de limousines, de berlines, de SUV et de monospaces.

Lire aussi:

Macron met en garde contre une «accélération extrêmement forte» de la propagation du coronavirus
Des musulmans investissent une mairie et exigent des excuses d’un élu pour ses propos jugés racistes
Une étudiante arrêtée pour avoir justifié le meurtre de Samuel Paty
Didier Raoult se voit refuser l’usage exceptionnel de l’hydroxychloroquine
Tags:
Grande guerre patriotique (1941-1945), défilé, Aurus, Sergueï Choïgou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook