Ecoutez Radio Sputnik
    Admiral Vinogradov

    Un amiral explique pourquoi des marins russes se doraient la pilule lors de l’incident en mer de Chine orientale

    © Sputnik . Vitaly Ankov
    Russie
    URL courte
    371651
    S'abonner

    En commentant les réactions sur le comportement des marins russes du destroyer Amiral Vinogradov alors qu’un croiseur américain lui coupait la route en mer de Chine orientale, l’amiral russe Valentin Selivanov a signalé que le contexte n’était pas celui d’une guerre et que pendant leur temps libre l’équipage pouvait faire tout ce qu’il voulait.

    Dans une interview accordée à l’agence d’information russe NSN, l’ancien chef d’état-major de la marine russe Valentin Selivanov a donné son jugement sur le comportement des marins du destroyer russe Amiral Vinogradov pendant le rapprochement dangereux de leur bâtiment avec le croiseur américain USS Chancellorsville en mer de Chine orientale.

    «La mer de Chine orientale. Notre navire navigue pacifiquement en haute mer. Les marins viennent de prendre leur repas. Ils font la sieste. Il fait chaud», a-t-il commenté.

    Selon lui, l’équipage avait le droit à un repos après le déjeuner.

    «Il va de soi que le bronzage se fait sans vêtements, on transpire si on reste habillés sous le soleil. En temps de paix, une partie de l’équipage est de service, une autre se prépare pour la remplacer et les autres doivent se reposer. On n’est pas à la guerre», a relaté l’amiral à la retraite.

    Selon un communiqué de la Flotte russe du Pacifique, vendredi 7 juin l'USS Chancellorsville a coupé la route du destroyer russe Amiral Vinogradov en mer de Chine orientale.

    «L’'USS Chancellorsville a soudainement changé de cap et a coupé la route du destroyer russe Amiral Vinogradov à seulement 50 mètres du navire», indique le document publié par le service de presse, ajoutant que les marins russes ont été forcés de faire des manœuvres d'urgence pour éviter une collision.

    La 7e Flotte américaine a signalé, pour sa part, que le destroyer russe a failli heurter le croiseur américain suite à des actions «dangereuses et non professionnelles».

    Après la publication de la vidéo du rapprochement entre les deux navires sur les réseaux sociaux des internautes anglophones ont été impressionnés par le sang-froid dont ont fait preuve les marins russes, lesquels se comportaient comme si de rien n’était alors que leurs collègues américains cédaient à la panique.

    Lire aussi:

    Un chien se lance dans une bataille mortelle contre des loups pour sauver son ami – vidéo choc
    Une nouvelle fonctionnalité fait son apparition sur WhatsApp
    La crise financière c'est pour bientôt... et ce sont les investisseurs qui le disent
    Tags:
    marins, sieste, équipage, destroyer Admiral Vinogradov, mer de Chine orientale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik