Ecoutez Radio Sputnik
    Le Transsibérien

    Naviguer en Russie et s’y intégrer tout en apprenant la langue: ce projet franco-russe qui attire des étrangers (images)

    CC BY 2.0 / Boccaccio1 / Trans Siberian
    Russie
    URL courte
    Par
    2541
    S'abonner

    Trois Français et une Russe font découvrir les trésors touristiques de la Russie aux étrangers, les plongeant dans des localités et leur offrant des voyages de Carélie jusqu’en Extrême-Orient avec des cours de russe chemin faisant. Ils ont expliqué à Sputnik ce projet, nommé Immersion in Russia, qui séduit de plus en plus d’amateurs d’aventures.

    Tout a commencé par un amour pour la Russie, la langue russe et les «voyages d’aventure», expliquent, dans une interview accordée à Sputnik, les Français, Jérémie, Guilhem, Frédéric, et la Russe, Olga. Il y a quelques années, les jeunes entrepreneurs n’avaient pas imaginé que cette passion les uniraient un jour à Moscou pour lancer le projet Immersion in Russia qui propose aux étrangers d’aller à la découverte de coins reculés de la Russie «qui recèle de nombreux trésors naturels et culturels».

    1 / 2
    Immersion in Russia: Jérémie, Guilhem, Frédéric et Olga

    Une ambition à l’échelle internationale qui s’étend de la France au Japon

    Les concepteurs de ce projet unique basés dans la capitale russe se félicitent de la croissance de leur clientèle, la majorité étant originaire de pays francophones, avec la France, la Suisse et la Belgique en tête, mais qui comprend également des Italiens, des Américains et des Coréens. Cependant, estiment-ils, «cela évolue très vite» et ils reçoivent «de plus en plus de demandes en provenance du Japon et d’Europe centrale».

    Le projet se développe en étroite coopération avec des agences de tourisme russes locales qui aident à trouver des familles d’accueil russes, chez qui il est possible de séjourner, et avec des écoles de langue à Moscou, Saint-Pétersbourg, Krasnoïarsk, Kazan et Irkoutsk.

    Mais où faut-il aller pour découvrir l’envers de la vie russe?

    Le Baïkal, l’Altaï, le Caucase russe, la Volga… la liste des destinations qu’il est possible de suivre avec Immersion in Russia varie selon la saison. Ainsi, en été, il est possible de se rendre au Kamtchatka, prendre une croisière sur la Volga, conquérir l'Altaï, le Caucase russe et aller se mouiller jusqu’en Carélie. La perle de ces offres reste la possibilité de faire «des voyages en Transsibérien de Moscou jusqu'à Vladivostok avec plusieurs étapes notamment au lac Baïkal».

    Посмотреть эту публикацию в Instagram

    Публикация от Immersion in Russia (@immersioninrussia)

    Посмотреть эту публикацию в Instagram

    Публикация от Immersion in Russia (@immersioninrussia)

    «Pour l’hiver nous proposons des voyages au Baïkal, le lac gelé est un spectacle inoubliable, ainsi que dans le Grand Nord russe pour aller chasser les aurores boréales sur un traîneau tiré par les rennes personnels du Père Noël», précisent les entrepreneurs.

    Apprentissage de la langue russe: un guide au lieu d’un prof et des séjours chez l’habitant

    La maîtrise de la langue russe étant l’idéal pour s’intégrer dans ce milieu culturel, des cours de langue sont proposés à toutes les personnes intéressées tout au long des voyages (même en train). Cependant, expliquent les gérants d’Immersion in Russia, il ne s’agit en aucun cas d’une obligation:

    «Certains voyageurs préfèrent lire, jouer aux cartes, aux échecs, se balader dans les wagons ou bien boire des bières dans le wagon et c’est tant mieux!»

    Посмотреть эту публикацию в Instagram

    Публикация от Immersion in Russia (@immersioninrussia)

    Quant au «prof», il ne s’agit pas d’un enseignant au sens propre du terme, mais plutôt d’un guide à deux casquettes qui accompagne les voyageurs le long de leur trajet et alterne ses rôles:

    «Il vous conduit aux lieux d’intérêt et vous raconte les faits et histoires associés à ceux-ci, […] propose aux voyageurs intéressés des cours d’initiation ou de perfectionnement du russe, [dont] la thématique […] est toujours en lien avec le voyage en cours et l’environnement immédiat des étudiants.»

    Посмотреть эту публикацию в Instagram

    Публикация от Immersion in Russia (@immersioninrussia)

    Avion et voitures à exclure, le projet ne fonctionnant que dans le respect de l’écologie

    Ce projet en mode «learn and travel» s’inscrit également dans le respect de l’environnement, organisant des voyages uniquement en train et en bateau, des moyens de transport plus écologiques.

    «La vitesse du train permet réellement au voyageur de savourer les paysages parcourus et de rencontrer les autres passagers, très majoritairement des locaux, ce qui redonne toute sa dimension au concept de “voyage”».

    Au-delà des frontières d’un seul pays, mais au sein du milieu linguistique russophone

    Le concept d’Immersion in Russia «a vocation à dépasser les frontières de la Russie et à s'étendre aux autres pays russophones de la région», estime Frédéric:

    «Nous travaillons actuellement sur plusieurs programmes thématiques à destination de ces pays: la route de la soie en Ouzbékistan, la route des vins en Géorgie et en Arménie, les lacs et montagnes du Kirghizstan.»

    Un «voyage dans le temps»

    Посмотреть эту публикацию в Instagram

    Публикация от Immersion in Russia (@immersioninrussia)

    Outre les possibilités qu’offre déjà Immersion in Russia, un autre concept permet de plonger les voyageurs dans le contexte de la Russie d’antan, dévoile Frédéric:

    «Nous avons aussi développé un nouveau produit qui se révèle très populaire: des séjours en immersion dans des isbas russes typiques du XVIIIe siècle parfaitement rénovées, avec là encore des cours combinés à des activités en pleine nature. Un vrai voyage dans le temps!»

    Посмотреть эту публикацию в Instagram

    Публикация от Immersion in Russia (@immersioninrussia)

    Tags:
    Baïkal, Moscou, start-up, Europe, culture, langue, bateau, étrangers, train, voyages, France, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik