Russie
URL courte
3013121
S'abonner

Lors de son interpellation, un policier soupçonné de corruption a ouvert le feu sur ses collègues à Moscou ce 18 septembre, tuant un policier et blessant un autre agent.

Une fusillade entre policiers s’est produite à Moscou ce 18 septembre causant la mort d’un agent. Un autre représentant des forces de l'ordre est grièvement blessé. 

D'après le ministère de l’Intérieur, un policier a tiré sur ses collègues près de la station de métro Riazanski prospekt, dans le sud-est de Moscou, lors de son interpellation. Selon certaines informations, l'agent en question serait suspecté d’être impliqué dans une affaire de corruption.

Un agent qui a participé à l’interpellation a été tué par balle, tandis qu’un autre a été blessé, informe le ministère. Selon certaines informations, le coupable a essayé de prendre la fuite après avoir tué son collègue.

Des médecins se battent pour sauver le blessé, annoncent des médias russes en se référant à une source informée. Le tireur a finalement été arrêté.

Le ministère russe de l’Intérieur procède à la vérification des circonstances de la fusillade. Le Comité d’enquête a engagé des poursuites pénales.

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
corruption, blessés, morts, victimes, police, fusillade, Moscou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook