Russie
URL courte
7481
S'abonner

Alors que l’inauguration de la partie ferroviaire du pont de Crimée est prévue pour décembre, des directeurs du chantier, accompagnés de journalistes, ont emprunté la construction à bord d’un train automoteur.

Un train automoteur a effectué mardi 24 septembre un voyage d’essai à travers le pont de Crimée. Alors que l’inauguration de la voie ferrée est prévue en décembre, la rame a transporté à son bord des directeurs du chantier et des journalistes.

Plusieurs vidéos montrent ce passage sous différents angles.

Le directeur du projet, Alexandre Ostrovski, a indiqué à Sputnik que les travaux avançaient conformément au calendrier établi. Il a ajouté que les ouvriers avaient achevé la construction du pont et qu’ils étaient en train d’aménager les voies de communication ferroviaire.

L’équivalent de 32 tours Eiffel

Le pont, qui relie la Crimée au kraï de Krasnodar, est le plus long de Russie avec ses 19 km. Le chantier a été lancé en février 2016, deux ans après la réunification de la Crimée avec la Russie. Sa partie automobile a été inaugurée le 16 mai 2018. La structure du pont repose sur 595 piles. Au total, la construction a nécessité une quantité d'acier qui aurait été suffisante pour ériger 32 tours Eiffel.

La capacité du pont est estimée à 40.000 véhicules par jour et 47 trains dans chacun des deux sens (14 millions de passagers et 13 millions de tonnes de fret par an). La vitesse maximale autorisée est de 90 km/h.

Lire aussi:

L’évolution des revenus de Jean Castex évaluée par Franceinfo
Ce pays européen a été désigné par la Chine comme possible point d’origine du coronavirus
La LDNA, mouvement pour la défense des Africains, espère la dissolution de l’Église catholique
Tags:
construction, chemin de fer, Russie, Pont de Crimée
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook