Russie
URL courte
2240
S'abonner

À l’aéroport de Moscou Cheremetievo, les pilotes d’un Boeing ont été forcés de retarder leur vol: ils ont attendu qu’un renard traverse la piste, pile devant le nez de l’aéronef.

Un Boeing 747 se préparant à décoller de l’aéroport de Moscou Cheremetievo a été retardé par un renard téméraire qui traversait la piste. Une vidéo de l'incident a été publiée sur le Net.

Sur les séquences relayées, on voit l’animal courir devant l’imposant monstre des airs. D’abord tranquille, le prédateur poilu finit sa traversée à vive allure lorsqu’il entend le rugissement des moteurs s’intensifier. Heureusement pour l'animal, le Boeing 747 semble s'être déjà arrêté.

En septembre dernier, les passagers d'un autre aéroport métropolitain ont aperçu un renard à l’intérieur du terminal. Le prédateur est entré directement dans l’aéroport Domodedovo, a marché le long du porte-bagages et, sans rien trouver d'intéressant, a rebroussé chemin.

Lire aussi:

«Ce n’est pas à l’Azerbaïdjan de faire la loi en France!»: une maire menacée pendant des années par Bakou
Moscou invite Washington à sauver les Américains au lieu de lutter contre le vaccin russe
La maire d’Aix-en-Provence invite Véran à «la fermer» après l’annonce de nouvelles mesures visant sa ville
Tags:
Boeing 747, piste, renards, aéroport, aéroport Cheremetievo de Moscou, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook