Russie
URL courte
152614
S'abonner

Un homme de 65 ans a été victime d’un ours qui l’a attaqué lors d’une partie de chasse dans une forêt de la région de Kemerovo. Sa carabine de petit calibre a été impuissante pour arrêter l’animal.

Une rencontre avec un ours a tourné au drame pour ce chasseur russe qui n’était armé que d’une carabine de petit calibre, écrit le quotidien Kouzbass.

L’incident au eu lieu le 22 octobre dans une forêt de la région de Kemerovo, en Sibérie. Apparemment, lorsque l’homme âgé de 65 ans est tombé sur l’animal, il n’a pas eu le temps de s’enfuir et pour se défendre a ouvert le feu contre l’ursidé. Toutefois, au lieu de tuer l’animal, les balles l’ont rendu encore plus agressif. Finalement, l’ours a attaqué le malheureux et l’a dévoré.

Dans la soirée, le fils de la victime, préoccupé par l’absence de son père, est parti le chercher avec un ami. Les hommes ont suivi les traces sur la neige et quelque temps après ont retrouvé l’animal. Ils ont tiré deux fois sur le prédateur, ont grimpé ensuite dans un arbre et ont appelé leur village. Ils ont dû attendre de l'aide jusqu'à trois heures du matin, quand un autre villageois sur un tracteur est venu les chercher.

À l’aube, des chasseurs ont parcouru les lieux et ont découvert les corps de la victime et de l’animal.

Lire aussi:

«Épidémie toujours très dynamique»: près d'un millier de nouveaux décès en France, le bilan dépasse les 13.000
Ce pays serait le premier au monde à avoir vaincu le coronavirus
Chômage totalement hors de contrôle aux Etats-Unis: vers un nouveau 1929?
Tags:
attaque, Sibérie, ours
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook