Russie
URL courte
3763
S'abonner

Des policiers de la ville de Vorkouta, dans le nord de la Russie, ont arrêté un cambrioleur qui, pour pénétrer dans l’appartement de sa victime, a trompé sa fille en se faisant passer pour un ami de la famille. L’homme ne s’attendait pas à ce que la fillette l’enferme dans l’appartement avant d’appeler sa mère.

Faisant confiance à un individu qui s’est présenté comme un ami de sa mère, cette fille de huit ans de la ville russe de Vorkouta l’a fait entrer dans son appartement, que l’homme voulait cambrioler.

D’après un communiqué de la police locale, le malfaiteur a abordé la fille dans la rue alors qu’elle allait dans son école de musique. Il a réussi à la persuader qu’il voulait attendre sa mère chez elle pour lui faire une surprise.

Comme si de rien n’était, l’enfant a laissé l’homme dans l’appartement et est repartie dans son école en fermant la porte à clé. Elle a tout de même prévenu sa mère de la «surprise» qui l’attendait. Choquée, la femme a appelé la police et s’est dépêchée chez elle avec ses collègues.

Les policiers sont arrivés alors que l’homme mettait dans son sac ce qu’il avait pu trouver, notamment un appareil photo, une tablette, des ordinateurs portables et des bijoux. Âgé de 26 ans, cet habitant de la même ville a déjà été poursuivi en justice à plusieurs reprises pour des faits similaires.

Dans leurs commentaires, des internautes estiment que l’histoire aurait pu avoir une fin tragique si l’homme, au lieu d’être un cambrioleur, avait été un pédophile. Dans un communiqué, la police de Vorkouta a également rappelé aux parents d’inculquer à leurs enfants de se méfier des inconnus.

Lire aussi:

Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
«L'exécutif est obligé de suivre la fachosphère», regrette le recteur de la mosquée de Pantin visée par une fermeture
Tags:
fille, Russie, Vorkouta, cambriolage
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook