Russie
URL courte
6256
S'abonner

L’incendie, qui a fait deux morts à bord du porte-avions russe Amiral Kouznetsov n’a pas eu d’impact sur les travaux de réparation du navire endommagé par la chute d’une grue en 2018.

L’incendie qui s’est produit à bord du porte-avions russe Amiral Kouznetsov n’a pas eu d’incidence sur le déroulement des travaux de réparation, a fait savoir à Sputnik le chef du Consortium naval unifié (OSK) Alexeï Rakhmanov.

«Les travaux de réparation vont bon train, ils n’ont pas été abandonnés à cause de l’incendie», a assuré le responsable.

Selon lui, il est toujours trop tôt pour donner une évaluation précise des dommages subis par le bâtiment. Une commission spéciale a été mise en place pour établir les causes du sinistre, rappelle M.Rakhmanov.

L’incendie s’était déclaré à bord du seul porte-avions russe le 12 décembre après qu’une étincelle est tombée dans un sous-sol où se trouvait du combustible déversé. Il a fallu 24 heures pour maîtriser les flammes, qui ont fait deux morts et une dizaine de blessés.

Travaux de réparation

Amiral Kouznetsov
© Sputnik . Press service of the Northern Fleet/Andrey Luzik
L’Amiral Kouznetsov est le seul porte-avions dont disposent les forces navales russes. Mis en service en 1990, il a notamment été déployé ces dernières années en Méditerranée dans le cadre de l’opération russe en Syrie.

Le bâtiment se trouve actuellement à Mourmansk, port d’attache des bâtiments de la flotte russe du Nord, pour des travaux de réparation. Le navire avait été endommagé en 2018 lorsque le dock flottant auquel il était amarré a coulé après quoi une grue est tombée sur son pont.

Lire aussi:

À deux doigts de la mort: une nouvelle vidéo choc de violences policières publiée par Mediapart
Trump réagit à la fracture du pied de Biden
Un contrôleur de tram poignardé pour avoir demandé à des filles de porter un masque
Joe Biden se fracture le pied en jouant avec son chien - images
Tags:
Russie, réparations, porte-avions, incendie, Flotte russe du Nord, Admiral Kouznetsov (porte-avions)
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook