Russie
URL courte
11128
S'abonner

Un tremblement de terre de magnitude 6,1 a frappé l'Extrême-Orient russe, a appris Sputnik auprès des sismologues locaux. Les secousses ont été ressenties à Petropavlovsk-Kamtchatski.

Un séisme de magnitude 6,1 s'est produit jeudi 20 février, à 18h57 UTC, au Kamtchatka, en Extrême-Orient russe, a annoncé à Sputnik la station sismologique «Petropavlovsk».

Selon l'Institut géographique national espagnol, la magnitude du séisme a atteint 6,5, alors que le Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM) l'a évaluée à 5,9.

​L'Institut d'études géologiques des États-Unis (USGS) parle quant à lui d'un tremblement de terre de magnitude 5,7.

Le séisme ressenti à Petropavlovsk-Kamtchatski

Les secousses ont été ressenties à Petropavlovsk-Kamtchatski, chef-lieu du territoire du Kamtchatka, qui compte environ 200.000 habitants.

Les vibrations ont réveillé de nombreuses personnes, surtout aux étages supérieurs. Les fenêtres, les portes, et les assiettes ont tremblé, d'après certains témoignages cités par un spécialiste de la station «Petropavlovsk».

L'épicentre du tremblement de terre a été localisé à 144 km au nord-est de Petropavlovsk-Kamtchatski. Son foyer se trouvait à 66 km de profondeur, a déclaré l'antenne locale du Service géophysique de l'Académie des sciences de Russie.

Le 25 juin 2019, un séisme de magnitude 6,6 avait frappé la péninsule du Kamtchatka, selon l'USGS, mais aucune alerte au tsunami n'avait été déclenchée.

Le Kamtchatka est situé dans la partie nord-est d’une zone sismiquement active de l’océan Pacifique et subit régulièrement de puissants tremblements de terre.

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
Quand un chat «échange des mots» avec une souris – photo
Tags:
Centre sismologique euro-méditerranéen (CSEM), Russie, Kamtchatka, séisme
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook