Russie
URL courte
20544
S'abonner

La publication parue dans les pages du Financial Times et assurant que le nombre de décès provoqués par le coronavirus en Russie serait de 70% plus important que déclaré a fait réagir la vice-Première ministre du pays.

L’État russe n’a jamais manipulé les statistiques officielles liées au Covid-19, a déclaré la vice-Première ministre du pays, Tatiana Golikova, répondant ainsi aux publications parues dans la presse internationale qui prétendent que le nombre d’issues létales en Russie serait plus important que celui officiellement annoncé.

«Cela me fait plaisir que le Financial Times suive nos rencontres avec le Président du pays, regarde et écoute ce dont nous discutons. Mais je tiens à souligner encore une fois que les chiffres que j’ai mentionnés hier lors de la réunion avec le Président au sujet de la létalité en Fédération de Russie, inférieure de 7,6 fois au reste du monde, sont corrects. Et nous n’avons jamais manipulé de statistiques officielles», a-t-elle déclaré lors d’un point presse.

Plus tôt, le journal Financial Times avait écrit que la mortalité liée au Covid-19 en Russie pourrait être plus importante de plus de 70% que ce qu’en disent les chiffres officiels. Si en Russie, on parle de 629 victimes à Moscou et à Saint-Pétersbourg fin avril, l’édition, se référant à ses propres analyses, estime que les deux capitales ont connu une hausse de mortalité de 72% par rapport à la moyenne sur cinq ans: 1.841 personnes à Moscou et 232 à Saint-Pétersbourg, soit 2.073 de plus.

Mme Golokova rappelle que la Russie publie chaque mois les statistiques portant sur les principales causes de mortalité. Celles pour le mois d’avril sortiront fin mai.

«Mais je tiens à attirer l’attention sur le fait que nous disposons de données opératives, certes, au quotidien nous évaluons le niveau de létalité dans les régions de la Fédération de Russie».

Selon les derniers chiffres en date, 232.243 cas d’infection ont été enregistrés en Russie à ce jour. Le nombre de victimes est de 2.116.

Lire aussi:

Les aliments les plus dangereux pour le foie énumérés
Un infectiologue marocain étrille l’étude de The Lancet critiquant la chloroquine
La Russie réduit fortement sa livraison de gaz via la Pologne
Tags:
mortalité, Covid-19, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook