Russie
URL courte
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)
495825
S'abonner

L’opposant russe Alexeï Navalny est en soins intensifs après avoir été «empoisonné», a annoncé la porte-parole de l'organisation à but non lucratif Fonds de lutte contre la corruption (FBK) le 20 août sur Twitter. Il est dans un état «grave», d'après les médecins.

Alexeï Navalny était dans un vol de Tomsk, en Sibérie, pour Moscou quand l'avion a dû atterrir en urgence à Omsk en raison de la dégradation subite de son état de santé, indique sa porte-parole, Kira Yarmysh.

«Alexeï a été empoisonné, intoxiqué», et «se trouve désormais en soins intensifs», a-t-elle écrit sur Twitter. 

Navalny est «dans état grave»

Selon Mme Yarmysh, il a été placé sous ventilation artificielle. Elle a ajouté par la suite que M.Navalny était dans le coma.

Le directeur de l'hôpital d'urgence №1 d’Omsk, Alexandre Murakhovsky, a confirmé à Sputnik que M.Navalny était en soins intensifs dans un état «grave». D’après Anatoly Kalinitchenko, le directeur adjoint du même hôpital, il est en effet placé sous ventilation artificielle.

«Le patient se trouve dans notre hôpital sous ventilation artificielle. Son état est stable, grave», a déclaré M.Kalinitchenko.

La police des transports a indiqué qu’elle était en train de vérifier les informations sur «l’empoisonnement» à l'aéroport de Tomsk.

Comme a tenu à le souligner à Sputnik le service de presse de la compagnie aérienne S7, qui effectuait le vol, M.Navalny n’a ni mangé ni bu à bord de l’avion.

Aucune certitude d’un empoisonnement

Anatoly Kalinitchenko précise qu’il n'y a aucune certitude qu’un empoisonnement soit à l’origine de l’état de santé d'Alexeï Navalny. Cela reste toutefois l'une des versions possibles.

Arrêté à plusieurs reprises et emprisonné

Alexeï Navalny, qui a fondé le Fonds de lutte contre la corruption (FBK), a été arrêté à plusieurs reprises et a même été brièvement emprisonné en juillet 2013 pour détournement de fonds. En décembre 2016, il a annoncé sa décision de se présenter à la présidence lors de l’élection de 2018, mais a été exclu par la Commission électorale centrale de la Fédération de Russie à cause de ses condamnations antérieures.

La chef de la commission électorale, Ella Pamfilova, a expliqué que M.Navalny n'était pas éligible pour devenir candidat, soulignant cependant qu'il pourrait rejoindre la course présidentielle après 2028 conformément à la loi.

Le FBK, «agent de l'étranger»

En août 2019, le Comité d’enquête de Russie a convoqué plusieurs employés du FBK au sujet d’une affaire de blanchiment d'argent d’environ un milliard de roubles (près de 14 millions d’euros) et a annoncé qu'il avait ordonné de geler les comptes bancaires du Fonds. Une enquête a été ouverte.

En conséquence, en juillet 2020, M.Navalny a annoncé qu'il fermerait le FBK, lequel avait également été classé comme «agent de l'étranger».

Dossier:
L’opposant russe Alexeï Navalny hospitalisé en soins intensifs (39)

Lire aussi:

Deux fois moins de nouveaux cas en 24h comparativement à la veille en France
Le ministre français du Commerce commente l'appel d'Erdogan à boycotter les produits français
Pour vaincre l’islamisme, faut-il sortir de la CEDH? À droite, certains plaident pour la rupture
Tags:
empoisonnement, Alexeï Navalny, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook