Russie
URL courte
Par
6430
S'abonner

Le classement des meilleures villes du monde selon Resonance Consultancy vient de tomber, et il place Moscou au pied du podium. La capitale russe a séduit par ses infrastructures, ses sites culturels et ses attractions touristiques. Une adjointe à la mairie a commenté la nouvelle.

Moscou est passé de la cinquième à la quatrième place des meilleures villes «pour vivre, travailler, investir et visiter» cette année, devançant notamment Tokyo, Madrid, Rome, Dubaï ou Singapour. Le classement établi par l’agence Resonance Consultancy considère que «la séduisante capitale russe est une mine d’or culturelle qui traverse les âges».

D’après le site, cette place se justifie par les infrastructures aéroportuaires et de transport de la ville, dont le métro «fait de plus en plus envie aux capitales occidentales» pour son efficacité et sa portée, d’autant que ses stations regorgent d’art.

C’est aussi l’aspect culturel qui a rapporté des points comme l’explique Natalia Sergunina, adjointe à la mairie de Moscou. «Notre ville a été historiquement l’un des centres internationaux de la culture et de la civilisation», indique-t-elle sur le site de la mairie, expliquant que des programmes de développement ont pu également renforcer sa position dans les domaines de l’économie, de l’innovation ainsi que du numérique à la fois pour les habitants et les entreprises.

Selon elle, Moscou se développe en parallèle avec son attractivité touristique, offrant de nouvelles possibilités pour les jeunes dans les domaines de la science, de l’innovation et de l’esprit d’entreprise, le tout sous un nouveau programme de modernisation de l’environnement urbain dans chaque quartier de la ville.

Paris troisième

Dans cette liste, Moscou est n’est devancée que par Londres, New York et Paris. Évoquant les attentats terroristes, la crise des Gilets jaunes et l’incendie de Notre-Dame de Paris, le site estime que la capitale française «se construit sur la résilience» et reste malgré tout la «Ville Lumière». Elle conserve sa troisième place de l’année dernière grâce à ses transports, ses musées (plus d’une centaine) et ses attractions touristiques qui ont attiré plus de 35 millions de visiteurs en 2019.

Lire aussi:

L'armée américaine se préparerait à frapper l'Iran, selon un spécialiste israélien
Trump va-t-il bombarder l’Iran pour éviter un nouvel accord nucléaire avec Biden?
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Tags:
culture, Paris, infrastructure, ville, classement, Moscou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook