Russie
URL courte
Par
28685
S'abonner

Trois militaires ont été tués et un blessé lors d'une attaque commise par un collègue dans une unité militaire de la région de Voronej, a rapporté ce lundi à Sputnik le service de presse de la région militaire occidentale. Armé, le tueur a pris la fuite. Il a été arrêté plus tard dans la journée.

Ce lundi matin, un soldat a attaqué des collègues dans une unité militaire de la région de Voronej. Trois personnes ont trouvé la mort et une autre a été blessée, a indiqué le service de presse de la région militaire occidentale dans un communiqué à la disposition de Sputnik.

Tueur arrêté

D’après le comité d'enquête de la Fédération de Russie, il a d’abord tué un officier avec une hache pour se procurer son arme et ouvrir le feu. Il a pris la fuite mais a été par la suite interpellé.

Une enquête a été ouverte. Le soldat Anton Makarov est soupçonné d’être l’auteur de l’attaque.

L'endroit exact du drame n'est pas précisé à ce stade. Pourtant, selon des sources de Sputnik, il s’agit de l'aérodrome militaire Baltimor situé dans la ville de Voronej.

Un plan d’interception a été mis en place à Voronej, a fait savoir à Sputnik la Garde nationale russe (Rosgvardia).

Lire aussi:

Les mesures de restriction des activités reviennent en force malgré la campagne de vaccination
Macron vante les origines françaises de la vaccination, bien que la France n'ait toujours pas son vaccin
Un appel national à la grève lancé parmi les soignants pour s'opposer à l'obligation vaccinale
Tags:
Russie, soldats, attaque
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook