Russie
URL courte
Par
2415
S'abonner

Un diamant ressemblant à un fragment de la météorite qui avait explosé en passant au-dessus de la ville russe de Tcheliabinsk en 2013 a été découvert en Iakoutie.

Un diamant d’une taille considérable a été extrait le 1er janvier d’une mine de Iakoutie (Sibérie orientale), raconte le groupe minier Alrosa sur sa page Instagram.

«Notre découverte de 109 carats [22 grammes, ndlr] ressemble à un fragment du bolide de Tcheliabinsk qui avait fait beaucoup de bruit le 15 février 2013. Il convient de remarquer que le bolide contenait notamment de l’olivine, inclusion régulièrement retrouvée dans les diamants», indique le groupe.
Посмотреть эту публикацию в Instagram

Публикация от ALROSA® (@alrosadiamonds)

La désintégration de la météorite de Tcheliabinsk avait à l’époque émis une charge équivalente à 33 fois l’énergie libérée par la bombe atomique d’Hiroshima, blessant au passage plus de 1.400 personnes et causant de nombreux dégâts matériels.

Une centaine de personnes avaient dû être hospitalisées, certaines avaient reçu des débris de verre ou avaient été brûlées par la luminosité de son explosion, 30 fois plus intense que celle du Soleil.

Lire aussi:

Plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
«Une catastrophe»: Michel Cymes sur la suspension des activités physiques des enfants pendant la pandémie
«Fait pour dormir»: voici pourquoi il ne faut pas manger au lit
Tags:
météorite, diamants, Russie, Iakoutie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook