Russie
URL courte
Par
844849
S'abonner

Louant les exploits soviétiques lors de la Seconde Guerre mondiale, Vladimir Poutine a également fustigé ceux qui préparent de nouvelles agressions, réaffirmant l’intention du pays de faire valoir le droit international, de défendre ses intérêts nationaux et la sécurité du peuple.

À l’occasion du 76e anniversaire de la Victoire sur l’Allemagne nazie, le Président russe a rendu hommage au peuple soviétique qui a défendu son territoire. Vladimir Poutine a par ailleurs mis en exergue l’intention de la Russie de défendre la sécurité et les intérêts de sa population.

«Nous nous souviendrons toujours que c’est le peuple soviétique qui a réalisé cet exploit majestueux, au moment le plus dur de la guerre, dans les batailles décisives ayant déterminé l’issue de la lutte contre le fascisme, a déclaré Vladimir Poutine.

Ni excuse ni pardon

Revenant sur la situation internationale actuelle, le chef de l’État russe a pointé l’impossibilité de justifier ni pardonner ceux qui préparent de nouvelles agressions.

«La guerre a apporté tellement de souffrances insupportables, de malheurs et de larmes, qu’il est impossible de l’oublier. Ceux qui développent de nouveaux plans d’agression injustifiés ne seront donc pas pardonnés. Cela fait presque un siècle depuis l’époque où l'effroyable monstre nazi se renforçait en faisant preuve plus fréquemment d’insolence. Les slogans de la primauté nationale et raciale, de l’antisémitisme et de la russophobie retentissaient de manière de plus en plus cynique. Censés stopper le risque de la guerre mondiale, les accords faisaient l’objet d'une remise en cause», a déclaré M.Poutine.

Il ne s’agit pas uniquement de divers individus radicaux et de groupes internationaux de terroristes, a nuancé le Président russe.

«Aujourd’hui, nous voyons une foule de massacreurs rescapés et de leurs successeurs. Nous assistons également à des tentatives de réviser l’histoire, de justifier les traîtres et les criminels qui ont le sang de centaines de milliers de civils sur les mains », a-t-il poursuivi.

Quant à la stratégie actuelle de la Russie, il a indiqué que le pays fera valoir sans cesse le droit international et qu’il défendra ses intérêts nationaux et la sécurité de la population.

L'importance de la Victoire pour la Russie

Le Président a rappelé que l’année 2021 était marquée par le 80e anniversaire du début de la Grande Guerre patriotique, soulignant que le 22 juin 1941 était l’une des dates les plus tragiques de l’histoire du pays.

«L’ennemi a attaqué notre pays […], cherchant non seulement à faire tomber le système soviétique mais aussi à nous éliminer en tant qu'État, en tant que nation, pour faire disparaître nos peuples de cette terre».

Défilé militaire

L’un des plus grands événements du pays, la parade de la Victoire sur l’Allemagne nazie, s'est tenu le 9 mai à Moscou. Cette année, le défilé militaire a engagé plus de 12.000 militaires, environ 190 véhicules de combat et 76 avions et hélicoptères.

Le cérémonial, qui s’est déroulé en présence de Vladimir Poutine et d’hôtes de marque, a réservé des surprises. Ainsi, pour la première fois, les pavés de la Place rouge ont vu marcher des cosaques bouddhistes. Parmi les nouveautés: le véhicule blindé Typhon-PVO.

Lire aussi:

«Ils profitaient des USA»: Trump se lâche contre Macron et les dirigeants européens
Francis Lalanne choque en liant le malaise cardiaque d’Eriksen au vaccin anti-Covid
Le geste désespéré d’un Algérien en situation irrégulière qui voulait quitter la France
Tags:
Seconde Guerre mondiale, guerre, agression, Jour de la Victoire, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook