Ecoutez Radio Sputnik
    L'espoir s'appelle SinBio

    L'espoir s'appelle "SinBio"

    Photo: RIA Novosti
    Sci-tech
    URL courte
    0 0 0

    Des sociétés pharmaceutiques russes et étrangères élaboreront ensemble des mé

    Des sociétés pharmaceutiques russes et étrangères élaboreront ensemble des médicaments uniques fruits des technologies cellulaires et génétiques, dans le cadre du projet « SinBio » regroupant des chercheurs britanniques, allemands et russes et soutenu par le groupe « Rosnano ».

    « Le projet se donne pour objectif de placer sur le marché international neuf médicaments conçus pour le traitement du diabète, de la maladie d’Alzheimer, de l’insuffisance rénale chronique et d’autres maladies particulièrement graves. La société qui s’occupe des biotechnologies est tout simplement obligée de s’orienter sur le marché international,» - raconte Artour Issaev, directeur de l’Institut des cellules de souche humaines.

    Ce projet a un volet très important qu'est la coopération internationale. Elle permet notamment de regrouper les potentialités de recherche pour élaborer, placer sur le marché international et breveter des médicaments foncièrement nouveaux.

    L’Institut des cellules de souche humaines qui élabore ses propres médicaments originaux sur la base des technologies cellulaires et génétiques aura pour partenaires le britannique « Lipoxen » et l’allemand « SymbioTec ». Deux plateformes de production seront construites à Moscou et Saint-Pétersbourg. Les médicaments sont actuellement au stade des essais cliniques et pré-cliniques dans les laboratoires des sociétés participant au projet.

    Les représentants de « Rosnano », qui participe au financement du projet au niveau de 40%, estiment qu’il permet de placer sur le marché pharmaceutique international des médicaments créés en Russie. D’après Artour Issaev, « Sinbio » se propose de vendre des médicaments pour des dizaines de millions de dollars à l’horizon de 2015.

    « La stratégie que nous avons choisie pour réaliser le projet est un reflet et un exemple de diversification de l’économie russe et du développement innovant de l’industrie pharmaceutique. »

    Le développement des technologies biomédicales est l’une des cinq orientations principales de la modernisation de l’économie russe formulées par le président Medvedev.

    Lire aussi:

    Maladies cardio-vasculaires: la Russie mise sur la production locale de médicaments
    Des chercheurs russes ont créé un médicament universel contre la grippe
    Quand les sanctions européennes tuent les enfants syriens
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik