Ecoutez Radio Sputnik
    Contact avec Phobos Grunt: données illisibles (source)

    Contact avec Phobos Grunt: données illisibles (source)

    Sci-tech
    URL courte
    0 0 0

    Les données télémétriques émises la nuit dernière par la sonde russe Phobos Grunt, bloquée en orbite terrestre après avoir raté son départ vers une lune martienne, sont illisibles, a annoncé jeudi à RIA Novosti une source au sein de l'industrie spatiale russe.

    "La télémétrie reçue cette nuit n'a pas donné de résultats, il y a un problème de cryptage. Ce soir nous essaierons de recevoir des informations non cryptées", a indiqué la source.

    La réception de données émises par l'engin prouve que l'émetteur radio installé à son bord fonctionne et que l'alimentation électrique est connectée. Toutefois, il reste difficile d'évaluer l'état du système de commande.

    Par ailleurs, l'observateur canadien Ted Molczan a précisé sur le site SatObs.org qu'il ne constatait plus d'anomalies dans l'évolution de l'orbite de la sonde. Selon lui, elle suit la trajectoire de n'importe quel engin spatial incontrôlé.

    La sonde Phobos Grunt est pour la première fois entrée en contact avec la station au sol de Perth dans la nuit de mardi à mercredi. Phobos Grunt a réagi à une commande automatique envoyée de Perth, selon un représentant de l'Agence spatiale européenne. Les spécialistes australiens ont également reçu un signal de la sonde, mais leur radar n'était pas préparé à obtenir les données télémétriques. Cette fois, la station de Perth sera en état de recevoir le signal télémétrique.

    La sonde Phobos Grunt, avec à son bord de nombreux instruments européens, devait prélever des échantillons de sol sur Phobos, une lune de Mars, et les ramener sur Terre dans trois ans. Lancée depuis le cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan, le 9 novembre dernier, l'appareil s'est séparé de son lanceur Zenit-2SB, mais une panne du propulseur l'a empêché de prendre la direction de Mars.

    RIA Novosti

    Lire aussi:

    Vers les lunes martiennes: la France et le Japon examineront des échantillons du sol
    Hubble filme l’évolution de Phobos autour de Mars
    Une base sur une lune de Mars: la NASA de moins en moins optimiste
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik