Ecoutez Radio Sputnik
    L'avenir est dans l'innovation

    L'avenir est dans l'innovation

    Photo: RIA Novosti
    Sci-tech
    URL courte
    0 10

    Le premier objectif de la Russie est de relancer la production de technologies de pointe basée sur des recherches et des développements scientifiques a déclaré le Prix Nobel de physique Jores Alferov à la première conférence des experts de Skolkovo.

    Selon Jores Alferov, ces dernières années une tendance positive se développe en Russie, les chercheurs et les investisseurs n'ont plus peur des projets innovants. «La demande est de plus en plus grande. Si on fait un parallèle avec l'histoire du XXème siècle, on peut faire la prévision que le nouvel essor de la science ne se fera pas attendre», est persuadé le Prix Nobel de physique.

    A l'époque il y avait le projet nucléaire soviétique en réponse aux recherches américaines. Ce sont les réussites scientifiques du XXème siècle. Ces projets n'ont pas seulement servi au développement des systèmes d'armements mais ils ont aussi été la base pour de recherches scientifiques.

    Skolkovo au coeur de l'innovation

    Aujourd'hui en Russie, le centre Skolkovo est le laboratoire des innovations. Jores Alferov est coprésident du conseil scientifique consultatif. Il s'occupe de la sélection des projets qui entreront en résidence à Skolkovo et recevront un financement spécial. Le conseil se compose de scientifiques russes et étrangers. Ils sont optimiste quant au développement de la science en Russie.

    «40% des membres du Conseil scientifique de Skolkovo sont des collègues étrangers. Je voudrais souligner que les réunions du conseil scientifique consultatif ont montré que nos points de vue sont proches et que tout le monde est intéressé par le perfectionnement de la science en Russie. Elle doit avoir beaucoup de centres de développement comme Skolkovo. Skolkovo ce n'est pas un territoire mais une idéologie pour soutenir et développer des projets scientifiques et techniques», explique Jores Alferov.

    Le Prix Nobel  a ajouté que l'augmentation du nombre de projets nécessite la définition d'une ligne directrice pour développer la science.Les projets prometteurs doivent être financés en priorité. Aujord'hui ce sont les études dans le domaine de la physique, de la médecine, des technologies de l'information et bien sûr de l'énergie.

    Lire aussi:

    Une idylle entre les technologies informatiques russes et les grandes enseignes françaises
    Skolkovo, l’innovation qui venait du froid… débarque à Paris
    Une super-intelligence artificielle pourrait usurper le pouvoir des hommes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik