Sci-tech
URL courte
0 01
S'abonner

Le satellite militaire soviétique Kosmos-903 lancé en 1977 a brûlé lundi dans l'atmosphère terrestre après 37 ans en orbite, a annoncé le porte-parole des Troupes de défense aérospatiale russes Alexeï Zolotoukhine.

Le satellite a quitté l'orbite terrestre à 09h35 (05h35 UTC) au-dessus du nord-est de la Russie.

Selon les spécialistes du Centre russe d'analyse de la situation dans l'espace du Commandement spatial des Troupes de défense aérospatiale, les fragments du satellite ont brûlé dans les couches denses de l'atmosphère.

Le ministère russe de la Défense a antérieurement déclaré que le satellite tomberait dans le golfe du Bengale le 2 août.

Le satellite Kosmos-903 a été mis en orbite par la fusée-porteuse Molnia tirée le 11 avril 1977 depuis le cosmodrome de Plessetsk, dans la région d'Arkhangelsk. Il a fonctionné jusqu'en juillet 1978 dans le cadre du système soviétique d'alerte précoce aux tirs de missiles, baptisé Oko.

RIA Novosti

Lire aussi:

Un premier Français meurt du coronavirus à Paris
Coronavirus: l’épidémie fait monter le cours de l’or et «la banque centrale américaine ne le veut pas»
Un grand requin blanc filmé au plus près par deux pêcheurs insouciants – vidéo
Deux militaires turcs tués dans une frappe à Idlib, 114 cibles syriennes éliminées dans une contre-attaque
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook