Ecoutez Radio Sputnik
    « La course des champions » : la pluie n'est pas un obstacle pour le biathlon

    « La course des champions » : la pluie n'est pas un obstacle pour le biathlon

    Photo: RIA Novosti
    Sports
    URL courte
    0 0 0

    Ce samedi, les compétitions des meilleurs biathloniens du monde « la Course des champions » se sont passées à Moscou. Cette année, la piste était tracée sur le territoire de l'ensemble sportif Loujniki. Des sportifs éminents d’une dizaine de pays sont venus dans la capitale russe pour se produire devant 10 mille spectateurs et lutter pour le prix de 90 mille euros.

    La liste des participants de « la Course des champions » à Moscou rappelait plutôt celle d’un tournoi mondial prestigieux ou des JO. Les Russes Anton Chipouline et Ivan Tcherezov, Olga Zaytseva et Olga Viloukhina, les Français Martin et Simon Fourcade, Marie Dorine-Aber. L'Ukraine était représentée par Vita et Valentina Semerenko, l'Allemagne – par Andreas Birnbaher et Tina Bachmann, sont venus aussi des sportifs de Slovénie, de Suède, de Biélorussie, de Slovaquie et de Finlande. Parmi les hommes, on peut considérer comme principale "étoile" « le grand et terrible » Norvégien Ole Einar Bjorndalen. Il a avoué dans l'interview aux journalistes qu’il regrettait avoir manqué les compétitions de l'année passée à Moscou, mais il promettait cette fois-ci de montrer le meilleur de lui-même.

    Je n’ai pas participé à la course l'année passée, j'avais des problèmes de santé. De sorte que cette année, on peut le dire, ce sont mes débuts. Pour nous ce sera une compétition –démonstration, puisque c’est la fin de la saison. Sur les tribunes, il y a beaucoup de monde. Et je suis très heureux de prendre part à ce tournoi. Je peux vous assurer que nous aimons beaucoup votre ville. Et nous passons remarquablement le temps ici. Mais pendant les compétitions, nous montrerons tous les cent pourcents de nos capacités.

    En 2011, quand « la Course des champions » avait lieu à Moscou pour la première fois, la piste était tracée autour, et partiellement à l'intérieur de l'ensemble de sport Olympique. Cette année, les compétitions se sont passées entièrement à la belle étoile. Les sportifs couraient le long des allées de l'ensemble de sport Loujniki. Pour les spectateurs, deux tribunes étaient aménagées pour 10 mille personnes, et tous les billets étaient vendus. Le fonds total des prix des compétitions a fait 90 mille euros.

    Maintenant, parlons des résultats : dans la course féminine, c’est la Française Marie Dorine-Aber qui a atteint l’arrivée la première, Olga Zaytseva – la deuxième, une autre Russe, Olga Viloukhina, était troisième. Dans le départ en masse pour hommes, la victoire était remportée par Jakov Fak de Slovénie, le Russe Anton Chipouline était deuxième, et le Norvégien Emile Hegle Svennsen - troisième. Dans l'estafette mélangée, la Finnoise Kaisa Makarainen et le Suédois Bjorn Ferry sont montés au piédestal. Dans l'épreuve générale, les Français ont gagné l'or et le bronze. Les Slovènes, les Finnois et les Suédois ont une médaille d’or. Les Russes ont gagné quatre médailles - trois d’argent et une de bronze. Après la course, la Russe Olga Zaytseva a fait part de ses impressions des compétitions :

    Pour moi, c'est tout de même un show. Et après une petite interruption, nous nous sommes rencontrés avec les collègues. L'organisation était bonne. Les supporters aussi étaient excellents – ils nous soutiennent tous aujourd'hui, et très bien. C'est très agréable.

    Les sportifs et les spectateurs ont dû sentir sur eux-mêmes les caprices du temps à Moscou. Vendredi, il y avait du soleil, il faisait chaud, dans la nuit de samedi, il a neigé, et samedi matin, il s’est mis à pleuvoir. Mais la pluie n’a pas modifié les plans des organisateurs de la course ou gâté la bonne humeur des spectateurs.

    Lire aussi:

    JO: sans hymne et sans drapeau, les athlètes russes ont réussi à faire «un petit miracle»
    En coup de vent! Courses de chiens de traîneaux à Novossibirsk
    Compétitions de chiens surfeurs en Californie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik