Actus
URL courte
Par
0 416
S'abonner

Pendant la demi-finale de l'Euro 2020 qui opposait l'Italie à l’Espagne, l’attention des internautes français a été attirée par un supporter ressemblant à Xavier Dupont de Ligonnès, suspecté d’avoir assassiné sa famille et recherché depuis 2011.

Tandis que la tension régnait sur les tribunes du stade abritant la demi-finale de l’Euro 2020 Italie-Espagne, un tout autre sujet a enflammé la twittosphère française.

Au milieu des 60.000 supporters présents, des téléspectateurs ont cru reconnaître Xavier Dupont de Ligonnès, soupçonné d’avoir assassiné sa femme et ses quatre enfants avant de les enterrer sous la terrasse de la maison familiale à Nantes.

Aperçu pour la dernière fois en avril 2011 à Roquebrune-sur-Argens, a-t-il vraiment assisté au match? C’est ce que pensent de nombreux internautes qui désignent un homme assis dans les tribunes espagnoles: la même coupe de cheveux, des lunettes, des traits de visage similaires…

L’enquête improvisée a vite pris fin avec la découverte de la séquence d'origine filmée à la 46e minute. De plus, plusieurs ont constaté que son physique n’avait pas changé depuis… 2011.

Cas similaires

Les faits font écho à l’épisode de l’aéroport de Glasgow, en Écosse, en 2019. Plusieurs personnes avaient alors cru reconnaître Xavier Dupont de Ligonnès dans la foule de passagers. Toutefois il s’agissait d’un retraité de la région parisienne, qui a dû passer plusieurs heures en garde à vue.

Une nouvelle fausse piste a encore relancé l’affaire de Ligonnès en 2020. L’antenne de la police judiciaire de Besançon a été sollicitée afin de vérifier l’identité d’un sans domicile fixe présentant une ressemblance avec le fugitif.

Dans un dernier cas, fin mai 2021, une perquisition a été menée dans l’enceinte de l’abbaye traditionaliste de Saint-Michel-en-Brenne (Indre).

Lire aussi:

Pass sanitaire: des sanctions «totalement disproportionnées» pour les récalcitrants?
L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Tags:
tribune, Euro 2020, Europe, Xavier Dupont de Ligonnès
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook