Championnat d'Europe de football
URL courte
Par
5214120
S'abonner

Lors du malaise cardiaque du joueur de football danois Christian Eriksen, le chanteur Francis Lalanne a suggéré que cela pouvait être dû à un vaccin anti-Covid. Face aux réactions stupéfaites des internautes, il a supprimé sa publication.

Samedi 12 juin, la rencontre Danemark–Finlande a été ponctuée par le malaise cardiaque du milieu de terrain danois Christian Eriksen, lequel s’est remis depuis. Parmi les réactions de stupeur et d’inquiétude qui ont fusé sur les réseaux sociaux, celle du chanteur Francis Lalanne fait exception. «Vaccin?», s’est-il interrogé sur Twitter, avant de rapidement supprimer sa publication.

Faisant face à de nombreuses insultes d’internautes indignés par une telle réaction, M. Lalanne a ensuite précisé sa pensée. «Il ne faut pas poser la question si quelqu'un a des problèmes de santé à cause d'un vaccin en France sinon vous avez toute une horde de haters qui arrive! Hallucinant! Qu'est devenue la France?».

«Si cela provient du vrai compte de Lalanne, ce type a touché le fond de l’abjection», a notamment réagi le chroniqueur et essayiste Éric Naulleau.

Pour rappel, l’effondrement d’Eriksen a mené à la suspension de la rencontre, tandis qu’une équipe médicale pratiquait un massage cardiaque. Depuis l’hôpital, celui-ci a ensuite envoyé un message à ses coéquipiers, assurant qu’il «allait bien».

Le Danois n'a jamais laissé entrevoir le moindre indice d'un problème de santé, a témoigné dimanche le médecin de son club, l'Inter Milan, dans la Gazzetta dello Sport. Le malaise n'a toutefois «pas pour l'instant d'explication».

Pas vacciné

Giuseppe Marotta, le directeur de l’Inter Milan, où évolue Eriksen en championnat, a d’ailleurs répondu, indirectement, à la question de M. Lalanne auprès de la chaîne italienne Rai Sport. «Il n’avait pas eu le Covid et il n’était pas vacciné non plus», a-t-il assuré. D’après le médecin du club, le joueur de 29 ans ne présentait pas de problème de santé particulier, encore moins au niveau du cœur.

Les joueurs de l’UEFA n’ont aucune obligation d’être vaccinés, et le Danemark n’a rien imposé à son équipe, précise le site Sports. Ce dimanche, M. Lalanne a diffusé un lien vers une interview du directeur médical de l’Inter Milan par La Gazzetta dello Sport, datée du 18 mai et supposée prouver que Christian Eriksen «a été vacciné avec l’Inter». L’homme y déclare simplement que ses joueurs seront vaccinés «avant le début de la prochaine saison», laquelle commence fin août.

Polémiques

Connu pour ses positions anti-masque et antivaccin (mais uniquement celui contre le Covid), Francis Lalanne estime que le coronavirus n’est «pas plus grave qu’une grippe saisonnière». Au cours des derniers mois, il a participé à plusieurs rassemblements d’opposition aux mesures sanitaires, ou tout simplement au gouvernement.

Se posant en représentant des Gilets jaunes depuis le début de leur mouvement, il a particulièrement fait parler de lui en janvier dernier pour son appel adressé à l’armée à renverser Emmanuel Macron. L’enquête pour «provocation à la commission d'atteintes aux intérêts fondamentaux de la Nation» ouverte par le parquet de Paris a finalement été classée sans suite.

Plus récemment, il a été visé par la plainte d’un journaliste de Quotidien, lequel l’a accusé de l’avoir frappé lorsqu’il souhaitait l’interviewer. Invité sur le plateau de Touche pas à mon poste le 10 juin, le chanteur a nié les faits, dénonçant «des fake news et des mensonges». Il a également annoncé qu’il allait à son tour porter plainte, à la fois contre la société de production de Quotidien, deux de ses journalistes et la chaîne TMC.

Lire aussi:

Manifestations contre le pass sanitaire à Paris: tensions sporadiques et gaz lacrymogène - vidéos
Olivier Véran explique quand le gouvernement mettra fin au pass sanitaire
Pass sanitaire: le Sénat vote l'exclusion des mineurs
Tags:
anti-vaccins, Euro 2020, malaise, Christian Eriksen, Francis Lalanne
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook