Ecoutez Radio Sputnik
    © RIA Novosti.

    La mission de paix de Kofi Annan, émissaire de l'Onu et de la Ligue arabe pour la Syrie, pourrait bien être la dernière occasion d'éviter une guerre civile longue et meurtrière dans ce pays, a estimé dimanche le président russe Dmitri Medvedev.

    La mission de paix de Kofi Annan, émissaire de l'Onu et de la Ligue arabe pour la Syrie, pourrait bien être la dernière occasion d'éviter une guerre civile longue et meurtrière dans ce pays, a estimé dimanche le président russe Dmitri Medvedev.

    Dossier:
    Contestation en Syrie (1168)

    Lire aussi:

    L'ex-secrétaire général de l’Onu et prix Nobel de la paix Kofi Annan décède à 80 ans
    Vladimir Poutine rend hommage à l'ex-secrétaire général de l'Onu Kofi Annan
    Staffan de Mistura, émissaire de l'Onu pour la Syrie, annonce quitter ses fonctions
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de vidéos