Ecoutez Radio Sputnik
    © Sputnik .

    A la veille de l'anniversaire de la mort d'Andreï Stenine, tué dans le Donbass, un correspondant de RIA Novosti s'est rendu sur les lieux où a été retrouvé la voiture brûlée du journaliste russe et a interrogé les habitants des villages voisins sur les événements d'août 2014.

    Lilia Filiouchina, habitante du village de Dmitrovka, raconte comment elle est partie avec son mari le 6 août rendre visite à leurs proches dans la ville de Snejnoe. La voiture du couple et le véhicule qui les suivait ont été attaqués près du village de Rassypnoe (Peressyp). Juste avant les tirs, Lilia a eu le temps d'apercevoir une voiture en feu. Il s'agissait de la Renault Logan à bord de laquelle se trouvait le correspondant photo de Rossiya Segodnya Andreï Stenine, qui partait en mission de Dmitrovka vers Snejnoe.

    "Ils étaient trois, on les voyait à une trentaine de mètres de nous. Ils étaient tous en bleu, des chars bleus", décrit Lilia Filiouchina, supposant que ces mêmes individus ont tiré sur la voiture de Stenine avant de la brûler.

    Cette partie de la route a été attaquée pendant plusieurs jours dès qu'une voiture y passait.

    "Ils tiraient à bout portant. Ils se moquaient que ce soit des civils", déclare à RIA Novosti Oleg Kharitchkov, chef de l'administration du village de Gorniatskoe.

    Selon les témoins, après le départ du matériel militaire ukrainien de cette région il restait une vingtaine de voitures criblées de balles et brûlées sur cette route entre Dmitrovka et Snejnoe. La plupart d'entre elles appartenaient à des civils et on ignore toujours les noms de toutes les victimes.

    Andreï Stenine
    © Sputnik . Damir Bulatov

    Stenine a été porté disparu au cours d'une mission début août 2014 près de Snejnoe, dans la région de Donetsk, où des militaires ukrainiens menaient une opération spéciale contre les insurgés. Le directeur général de Rossiya Segodnya Dmitri Kisselev a annoncé le 3 septembre avoir reçu du Comité d'enquête russe des preuves que le journaliste avait été tué par un convoi de militaires ukrainiens.

    Le correspondant photo a été enterré le 5 septembre au cimetière de Troïekourovskoïe. Le président russe Vladimir Poutine a signé un décret pour décorer Andreï Stenine de l'ordre du Courage pour l'héroïsme dont il a fait preuve en accomplissant son devoir professionnel.

     

    Lire aussi:

    Un nouvel incident avec un pétrolier dans le Golfe? Téhéran livre sa version
    Mediapart affirme que de Rugy a démissionné afin d'éviter de nouvelles révélations sur ses frais de député
    L’irrésistible hausse du nombre d’agressions: «la France se sud-américanise»
    Tags:
    Andreï Stenine, Ukraine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de vidéos