Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Bosnie-Herzégovine: nationalité retirée à plus de 500 originaires d'Asie, d'Afrique et du Proche-Orient

S'abonner
BELGRADE, 22 août - RIA Novosti. La Commission d'État pour la révision des décisions de naturalisation des citoyens étrangers en Bosnie-Herzégovine a déchu de leur nationalité plus de 500 personnes d'origine afro-asiatique, a annoncé mercredi à Sarajevo le président de la commission Vjekoslav Vukovic.

Selon ce dernier, cette commission spéciale qui examine au cas par cas la situation des étrangers naturalisés a reçu pour examen, il y a à peu près une année, quelque 1.300 dossiers du Parquet général.

Les organes judiciaires et de sécurité du pays se sont notamment intéressés à des individus qui auraient pu obtenir des passeports bosniens sans aucune raison légale, grâce principalement à leur participation aux hostilités entre 1992 et 1995 contre les Croates et Serbes bosniaques. Qui plus est, l'octroi de la citoyenneté de la Bosnie-Herzégovine à des originaires d'Asie, d'Afrique et du Proche-Orient s'est poursuivi dans certains cas jusqu'en 2005.

La Commission d'État pour la révision des décisions de naturalisation des citoyens étrangers a été créée auprès du gouvernement de la Bosnie-Herzégovine sous la puissante pression du commandement du contingent de maintien de la paix de l'Alliance de l'Atlantique Nord. Cela était lié à l'information fournie par les services de renseignement de l'OTAN, selon laquelle nombre d'immigrés pourraient être liés d'une manière ou d'une autre à la nébuleuse Al-Qaïda et pourraient par conséquent organiser ou perpétrer des attentats terroristes.

Toutes les personnes déchues de leur nationalité seront obligées de quitter bénévolement ou non le territoire bosnien dans les plus brefs délais.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала