Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Pas de ghettos musulmans en Russie (muftis)

S'abonner
Les communautés musulmanes russes ont condamné la proposition de Nafugulla Achirov, coprésident du Conseil des muftis de Russie, de créer dans les villes des quartiers réservés spécialement aux musulmans.
MOSCOU, 19 mai - RIA Novosti. Les communautés musulmanes russes ont condamné la proposition de Nafugulla Achirov, coprésident du Conseil des muftis de Russie, de créer dans les villes des quartiers réservés spécialement aux musulmans.

Selon M. Achirov, cité par plusieurs médias russes, cela permettrait de réduire sensiblement le nombre d'agressions contre les musulmans.

"M. Achirov est connus pour ses déclarations provocatrices discréditant l'image des adeptes de l'Islam. Sa proposition de créer des "quartiers purement musulmans" est, pour le moins, déplacée", a fait savoir lundi Ismaïl Berdiev, président du Centre de coordination des musulmans du Caucase du Nord.

Selon lui, l'idée de créer des "enclaves musulmanes" est vouée à l'échec. "La Russie ne sera jamais un Etat où les musulmans vivront séparés du reste de la société. La force morale des peuples russes consiste dans l'impossibilité de les isoler les uns des autres en les enfermant dans des réserves", a souligné M. Berdiev.

"En matière de religion, on ne peut pas comparer la Russie, par exemple, à la France. Les musulmans russes sont des autochtones et non pas des immigrés arrivant Dieu sait comment en Europe et peuplant des quartiers entiers dans les banlieues parisiennes", estime Albir Krganov, premier vice-président de la Direction spirituelle des musulmans de la Russie centrale.

Selon lui, "la position du co-président du Conseil des muftis ne reflète pas le point de vue des musulmans sensés de la Russie". Afin d'illustrer ses paroles, M. Krganov a cité un verset du Coran, disant: "Nous vous avons constitués en peuples et en tribus pour que vous vous connaissiez entre vous".

"Le rôle d'un religieux consiste à porter ces paroles à la connaissance des fidèles et non pas à diviser la société selon les principe confessionnels ou autres", a-t-il conclu.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала