Le partenariat pour la modernisation

Le partenariat pour la modernisation
Le partenariat pour la modernisation - Sputnik France
La mission économique de Belgique avec le prince Philippe en tête continue sa visite à Moscou.


La mission économique de Belgique avec le prince Philippe en tête continue sa visite à Moscou. La première escale était la visite du centre d’innovation «Skolkovo». Au séminaire, organisé par la Chambre du commerce et de l’industrie de la Fédération de Russie, on a parlé de la modernisation de l’économie russe et de la participation des compagnies belges. Plusieurs businessmans, qui se sont rendus dans notre pays, ont pris part à ce forum d’affaires. Ils ont été salués du nom du président Dmitri Medvedev par son assistant Arkadi Dvorkovitch.

Le sujet même «Le Partenariat pour la modernisation» a été initié par les partenaires russes et européens. Il est maintenant significatif pendant tous les contacts  avec les pays européens. La Belgique était l’un des premiers pays  qui a  signé un accord, ayant mentionné des projets concrets dans lesquels on va coopérer.  Il me semble que ces projets correspondent aux priorités de la modernisation  L’une des priorités est l’espace cosmique. Nous avons de grands projets  dans le domaine de l’industrie chimique et pharmaceutique. Nous avons des instruments concrets de la coopération, ce sont des petites compagnies qui travaillent auprès des Universités et qui créent des produits d’innovation. Tous ces projets sont réalisés sous l’égide  des organes d’Etat et nous espérons que les compagnies russes et belges  profiteront  des normes de la législation  qui existent à Skolkovo. Nous sommes ouverts pour le travail commun.

Lors du séminaire on a présenté quelques compagnies belges qui travaillent en Russie, dont : BNP Paribas Fortis, UCB, IBA et des compagnies russes, y compris le géant pétrochimique «Sibour» qui a une expérience de travail avec la société belge Solvay. Bien sûr que les représentants des compagnies belges  qui sont arrivés à Moscou ont une expérience diverse de travaille avec nos entrepreneurs. Il y avait même ceux qui sont arrivés pour la première fois en Russie pour savoir plus sur les particularités de l’organisation du business dans notre pays. Ecoutez l’interview, que Dirk Verelst, le représentant de la compagnie «Reditech engineering» a accordé à notre correspondante Youlia Pavlova.

Bien sûr que la coopération sera poursuivie, plusieurs rencontres intéressantes nous attendent. Le forum d’affaires «Swift» ouvrira demain ses portes à Moscou, ensuite les hôtes belges partiront pour Saint-Pétersbourg, où le prince Philippe visitera «Oust-Louga» et inaugurera le déjeuner-séminaire  d’investissement. C’est dans ce port que travaille le bateau dragueur belge Lange Wapper.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала