Léopard des neiges: USAID débloque 4,7 M USD pour la protection de l'espèce

L'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) débloque 4,7 millions de dollars pour la protection du léopard des neiges, un félin des hautes montagnes en voie de disparition, a annoncé l'ambassade des Etats-Unis au Kirghizstan.

L'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) débloque 4,7 millions de dollars pour la protection du léopard des neiges, un félin des hautes montagnes en voie de disparition, a annoncé vendredi l'ambassade des Etats-Unis au Kirghizstan.

"Un projet régional dont le coût s'élève à 4,7 millions de dollars sera réalisé pendant quatre ans au Bhoutan, en Inde, au Kirghizstan, en Mongolie, au Népal et au Pakistan. Il permettra d'améliorer le niveau de vie des habitants locaux et de les inciter à préserver le léopard des neiges. Le projet est appelé à sensibiliser les pays concernés à la disparition de cette espèce pittoresque", lit-on dans un communiqué de l'ambassade publié à la veille de l'ouverture à Bichkek d'un colloque international pour la préservation du léopard des neiges.

Le colloque réunira samedi des experts de 12 pays, y compris de la Russie et des Etats-Unis, à Bichkek, la capitale kirghize.

Le léopard des neiges, qu'on appelle également once, irbis ou panthère des neiges, est inscrit sur la Liste rouge de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Selon différentes données, La population sauvage de cette espèce est estimée entre 3.500 et 7.000 individus vivant à l'état sauvage dont un millier habitent sur le territoire kirghiz, dans la haute montagne du Tian Shan.

Selon l'antenne russe du Fonds mondial pour la nature (WWF), la Russie compte de 80 à 100 léopards des neiges qui vivent principalement dans le sud du territoire de Krasnoïarsk, dans la république de Touva et dans le Haut Altaï.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала