Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

« Samovar, vodka, caviar »

© © joana hard/flickr.com« Samovar, vodka, caviar »
« Samovar, vodka, caviar » - Sputnik France
S'abonner
On apprend que deux quotidiens allemands très connus – Frankfurter Allgemeine et Die Zeit – ont pris la décision de fermer leurs bureaux à Moscou à partir de l’automne prochain.

On apprend que deux quotidiens allemands très connus – Frankfurter Allgemeine et Die Zeit – ont pris la décision de fermer leurs bureaux à Moscou à partir de l’automne prochain. Ces deux éditions suivent l’exemple du journal Züddeutche Zeitung et de l’hébdomadaire Stern qui ont cessé eux aussi leur activité en Russie.

On a toutes les raisons de supposer que ces décisions apparemment forcées ont été dictées aux rédactions des médias allemands par leur situation économique. Cela compte tenu du fait que l’année dernière la réduction des tirages et par conséquent celle de leurs revenus publicitaires ont plongé bon nombre d’éditions allemandes dans une crise financière. Or, sans nier cette contrainte économique mon collègue allemand de Die Zeit en poste à Moscou a prétendu que les lecteurs de son pays ont tout simplement perdu l’intérêt pour les thèmes qui sont obligatoires pour tout journaliste allemand qui travaille en Russie. Selon lui, ces thèmes se limitent à la repression idéologique, à l’adoption des lois antidémocratiques et aux difficultés économiques de la Russie.

Sans nier l’existence de ces trois phénomènes dans la vie de la société russe je refuse d’admettre qu’ils donnent un tableau exhaustif de la mosaïque autrement plus complexe et contradictoire de la Russie. Or, force m’est de constater que mes confrères européens continuent de chercher les solutions de facilité pour percevoir mon pays à travers les clichés du genre « samovar, vodka, caviar » quitte à accuser leurs lecteurs de ne pas s’intéresser aux réalités russes.

Cependant ils risquent fort de se trouver dans la situation d’arroseur arrosé du moment où l’on reconnait que les réalités européennes se résument également à quelques éléments tout aussi peu nombreux et tout aussi éternels tels que les difficultés économiques, l’islamisation de l’Europe et la guerre sainte pour les droits des homosexuels.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала