Chauves-souris suspectées à l'origine de l'épidémie d'Ebola

© © Photo: REUTERS/National Institute of Allergy and Infectious Diseases/Handout via ReutersChauves-souris suspectées à l'origine de l'épidémie d'Ebola
Chauves-souris suspectées à l'origine de l'épidémie d'Ebola - Sputnik France
Selon une étude menée sur place par des chercheurs allemands, des chauves-souris insectivores pourraient être à l'origine de l'épidémie d'Ebola qui sévit en Afrique de l'Ouest.

Des chauves-souris mangeuses d'insectes pourraient être à l'origine de l'épidémie d'Ebola, qui a fait plus de 7.700 morts en un an en Afrique de l'Ouest. Selon les résultats d'une étude allemande publiée mardi 30 décembre, ces chauves-souris pourraient avoir contaminé un enfant de 2 ans, à Meliandou, dans le sud de la Guinée. Décédé en décembre 2013, le petit garçon est considéré comme le point de départ de l'épidémie.

Jusqu'alors, c'est une autre espèce de chauve-souris, se nourrissant de fruits, qui était considérée comme l'origine la plus probable de l'infection première, en particulier parce que ces animaux sont chassés dans cette région. Mais l'enquête sur le terrain, menée par une équipe dirigée par des chercheurs allemands de l'Institut Robert Koch de Berlin, a montré que de petites chauves-souris insectivores colonisaient un arbre creux où les enfants du village avaient l'habitude de jouer.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала