Minsk: Mogherini appelle le "quartet de Normandie" à ne pas rater la chance

© AP Photo / Virginia MayoГлава европейской дипломатии Федерика Могерини
Глава европейской дипломатии Федерика Могерини - Sputnik France
La chance offerte mercredi 11 février par les négociations de Minsk au "format Normandie" n'est pas à rater.

В.Путин на саммите форума Азия- Европа - Sputnik France
Le rendez-vous de Minsk
On ne doit en aucun cas rater la chance qu'offrent les négociations de Minsk au "format Normandie", et l'UE ne cessera de soutenir les efforts diplomatiques qui tendent à désamorcer la crise en Ukraine, a indiqué mardi la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini.

"(Les négociations de) demain, c'est une chance, il ne s'agit guère d'une certitude, mais d'une chance à ne pas rater au nom des personnes qui perdent leurs vies, au nom des principes du droit international, de la souveraineté de l'Etat et de la sauvegarde de la paix en Europe", a déclaré Mme Mogherini devant les députés au Parlement européen.

Et de rappeler que l'Union européenne avait reporté l'entrée en vigueur de nouvelles sanctions contre des personnalités russes et des "séparatistes" afin de donner une chance aux efforts en cours pour ramener la paix en Ukraine. 

Members of the Ukrainian armed forces ride on an armoured personnel carrier (APC) near Debaltseve, eastern Ukraine, February 8, 2015 - Sputnik France
Le sort du continent européen se joue à Minsk
"Afin de laisser de la marge aux efforts diplomatiques (…), nous avons décidé de suspendre l'entrée en vigueur des sanctions jusqu'au 16 février", a expliqué auparavant la diplomate.

Les dirigeants des pays faisant partie du "format Normandie" (Russie, Ukraine, France et Allemagne) ont convenu de se réunir mercredi à Minsk pour mettre au point un accord censé régler le conflit dans le Donbass

Kiev mène depuis le 15 avril une opération militaire d'envergure pour réprimer les indépendantistes du sud-est de l'Ukraine. Les hostilités entre forces gouvernementales et indépendantistes du Donbass ont déjà fait, selon le dernier rapport du Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme, 5.486 morts, dont 59 enfants, Selon le même document, le nombre de blessés a atteint 12.972 personnes depuis le début du conflit, dont 153 enfants. Dans le même temps, 978.482 personnes ont dû quitter leurs foyers pour fuir les combats.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала