Le prix de l'indépendance du Kosovo

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosПриштина
Приштина - Sputnik France
En ex-Yougoslavie, le Kosovo était la plus pauvre des régions et la situation n'a pas changé depuis.

A group of Kosovars walk along a road after they crossed illegally the Hungarian-Serbian border near the village of Asotthalom February 6, 2015. - Sputnik France
Kosovo: exode massif vers l’UE sur fond de pauvreté
Il y a sept ans, le Kosovo proclamait de manière unilatérale son indépendance des autorités serbes. Cependant, le problème du statut de cette province du sud de la Serbie reste en suspens et la liste des questions litigieuses ne fait que s'agrandir.

Entre 2000 et 2010, la communauté internationale a investi 40 milliards de dollars au Kosovo. Au total, 100 milliards ont été dépensés pour son "indépendance", précise pour Sputnik le politologue serbe Dusan Janjic, président du Forum pour les relations interethniques de Belgrade.

La "guerre européenne pour le Kosovo", selon la BBC, a coûté à l'Europe près de 60 milliards de dollars, et près de 1,4 milliard de dollars aux USA, compte tenu des avions et hélicoptères abattus et du carburant consommé. Sans compter les pertes humaines. Si du côté de l'Otan il s'agit de deux pilotes et de dix militaires tués, du côté serbe on compte jusqu'à 1 500 morts parmi les soldats et 500 policiers. On dénombre au total plus de 13 000 victimes au Kosovo, dont 10 500 Albanais et 2 500 Serbes, ainsi que les réfugiés du Kosovo: la Serbie a enregistré 220 000 réfugiés, l'Agence des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) 90 000. Près d'un demi-million de personnes avaient temporairement quitté le Kosovo, les deux tiers y sont revenus, essentiellement des Albanais", souligne Dusan Janjic, qui souligne qu'aucun État n'a le courage de publier les informations exactes sur les dépenses pour la guerre au Kosovo.

Le CIO reconnaît le Kosovo - Sputnik France
Le CIO reconnaît le Kosovo
Selon l'expert, "après que l'Otan a de facto établi le contrôle du Kosovo, les investissements ont afflué dans la région: 40,7 milliards de dollars en dix ans. Cependant, plus les investissements étaient élevés, moins les revenus des habitants du Kosovo l'étaient. Il s'avère que ce projet a coûté 100 milliards de dollars: aucune économie ne pourra compenser ces dépenses dans les cent prochaines années. D'ailleurs, la Serbie a également investi dans le Kosovo par le biais du fonds de développement des régions sous-développées et des municipalités — elle a perdu 40 milliards de dollars".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала