Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Nucléaire iranien: un accord qui donne de l’espoir, selon Moscou

© AP Photo / Pavel GolovkinRussian Foreign Minister Sergey Lavrov attends a news conference after his meeting with counterpart from Vanuatu Sato Kilman in Moscow, Russia, Tuesday, March 31, 2015.
Russian Foreign Minister Sergey Lavrov attends a news conference after his meeting with counterpart from Vanuatu Sato Kilman in Moscow, Russia, Tuesday, March 31, 2015. - Sputnik France
S'abonner
Les points clés d'un accord-cadre doivent être matérialisés, estime le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

Iranian Foreign Minister Javad Zarif (R) delivers a statement, flanked by European Union High Representative for Foreign Affairs and Security Policy Federica Mogherini, at the Swiss Federal Institute of Technology in Lausanne on April 2, 2015 - Sputnik France
Accord cadre trouvé à Lausanne sur le nucléaire iranien
L’accord-cadre au sujet du nucléaire iranien, arraché après des mois de tensions, donne de l’espoir et fixe des points clés qui doivent être matérialisés, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov aux journalistes à Bichkek.

"Le résultat des négociations donne de l’espoir. L’accord-cadre définit les points principaux afin de régler les problèmes les plus sensibles du dossier iranien: enrichissement, recherches dans le domaine de l’énergie nucléaire, contrôle des sites iraniens par l’Agence internationale de l’énergie atomique au sujet du respect des engagements pris. En réponse, les sanctions seront levées", a précisé le chef de la diplomatie russe.

"Il s’agit des paramètres clés qui doivent être mis en œuvre. Des experts vont rédiger un document détaillé sur les activités de Téhéran et la levée des sanctions à partir du 30 juin", a dit Sergueï Lavrov.

Глава европейской дипломатии Федерика Могерини - Sputnik France
Mogherini: l'Iran et les Six d'accord sur des points clé en vue d'un accord final
Federica Mogherini, porte-parole de la diplomatie de l'Union européenne, a dit jeudi que les solutions qui ont été trouvées lors des négociations de Lausanne jettent les bases d'un futur accord définitif sur le programme nucléaire de l'Iran.

Le groupe des puissances 5+1 (États-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne) et l'Iran ont trouvé des solutions sur les paramètres principaux de ce futur accord, à conclure au plus tard le 30 juin.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала