Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Mistral: Paris nomme un représentant pour négocier avec Moscou

© Sputnik . Grigoriy Sisoev / Aller dans la banque de photosThe STX Europe shipyard in Saint-Nazaire
The STX Europe shipyard in Saint-Nazaire - Sputnik France
S'abonner
Paris a nommé le chef de la SGDSN son repérésentant pour négocier avec Moscou une sortie de crise raisonnable concernant la livraison des Mistral.

Vladivostok amphibious assault ship of the French Mistral class in the docks of SNX France - Sputnik France
Eurodéputé: Hollande prend une décision catastrophique sur les Mistral
Louis Gauthier, patron du Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) représentera la France lors des négociations avec la Russie concernant la livraison des porte-hélicoptères de classe Mistral, annoncent mardi les médias français.

Selon les médias, M.Gauthier a été nommé par le président français François Hollande en réponse à la demande du conseiller du président russe Iouri Ouchakov de désigner un interlocuteur fiable pour traiter du "problème Mistral", les deux porte-hélicoptères commandés en 2011 que la France refuse de livrer faute d’accord tangible sur la crise ukrainienne.

Fin mars, Louis Gauthier s'est rendu à Moscou avec Hervé Guillou, le patron de DCNS, le géant du secteur naval de défense qui a bâti les deux Mistral. Le but de leur visite était de négocier une sortie de crise raisonnable.

Прямая линия с президентом России Владимиром Путиным - Sputnik France
Ligne directe de Vladimir Poutine: ce qu’il faut retenir
Le 16 avril, le président russe Vladimir Poutine a déclaré que le refus de la France de livrer les Mistral 
n'avait aucune incidence pour les capacités de défense de la Russie. Il a également  dit que Moscou  ne voulait pas exiger d'amendes ou de compensations extravagantes, mais que les sommes dépensées devaient être remboursées.

Trois jours plus tard, François Hollande a annoncé que Paris recherchait une issue à la situation avec les Mistral dont la livraison dépendait, selon lui, de la solution de la crise en Ukraine.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала