Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Armes chimiques syriennes: plus que 16 tonnes à détruire

© Sputnik . Pavel Lisitsyn / Aller dans la banque de photosRussia launches first unit of a chemical weapons destruction plant at Shchuchye
Russia launches first unit of a chemical weapons destruction plant at Shchuchye - Sputnik France
S'abonner
La majeure partie des armes chimiques syriennes, dont la destruction a été décidée par la communauté internationale, est actuellement éliminée, affirme l'OIAC.

La destruction des armes chimiques syriennes touche à sa fin. Selon l'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC), sur les 1.328 tonnes de substances toxiques déclarées par la Syrie, il ne reste à détruire que 16 tonnes.

American ship MV Cape Ray - Sputnik France
Syrie: la totalité du sarin neutralisé à bord du navire US Cape Ray
Il s'agit notamment du fluorure d'hydrogène, "qui doit être détruit à l'usine chimique de la société Veolia Environmental Services, au Texas", a annoncé l'OIAC.

L'Organisation a également confirmé la destruction des masses réactionnelles issues de la neutralisation — à bord du navire américain Cape Ray — de 600 tonnes d'armes chimiques syriennes, notamment d'ypérite et de difluorure de méthylphosphonyle (précurseur d'armes neuro-paralytiques, dont le sarin).

"Le 12 juin, un groupe d'experts a confirmé la destruction en Allemagne d'environ 335,5 tonnes de masses réactionnelles résultant de la neutralisation de l'ypérite. Un jour plus tôt, la société finlandaise Ekokem Riihimki Waste Disposal Facility a fait état de la destruction de 5463 tonnes de masses réactionnelles issues de la neutralisation du difluorure de méthylphosphonyle", a indiqué l'OIAC.

Chemical Weapons - Sputnik France
Onu: Moscou soumet un projet de déclaration sur les armes chimiques
Le directeur général de l'Organisation, Ahmet Üzümcü, a salué ces progrès.

"Nous avons franchi une nouvelle étape importante de la destruction des armes chimiques syriennes. Ce travail a été réalisé avec un maximum d'efficacité et dans le respect de toutes les normes de sécurité grâce à la contribution importante du gouvernement allemand et de l'industrie finlandaise", a déclaré Ahmet Üzümcü.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала