Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Sondage: de quoi les nations ont-elles peur?

© YoutubeUn camp d'entraînement militaire d'enfants de l'EI
Un camp d'entraînement militaire d'enfants de l'EI - Sputnik France
S'abonner
Le Pew Research Center a effectué un sondage pour comprendre quels facteurs sociopolitiques font peur aux différentes nations, dont les changements climatiques globaux, l'instabilité économique globale, l'EI, le programme nucléaire de l'Iran, les cyber-attaques, les tensions avec la Russie et les disputes territoriales avec la Chine.

Chine

Selon l'étude, la Chine est le pays le plus imperméables à la crainte parmi tous les pays des BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud). Les Chinois impavides craignent surtout les changements climatiques globaux (19%) et sont indifférents au programme nucléaire de l'Iran (8%). 16% des personnes interrogées en Chine redoutent l'instabilité économique tandis que 12% appréhendent les cyber-attaques.

Russie

Parmi les BRICS, la Russie est le deuxième pays le plus courageux. Le seul facteur qui fait réellement peur aux 43% des Russes, c'est l'instabilité économique globale. Les facteurs qui les effraient le moins sont les disputes territoriales avec la Chine (8%). L'EI, le programme nucléaire de l'Iran et les cyber-attaques effraient 18, 15 et 14% des Russes respectivement. Des préoccupations beaucoup plus grandes sont provoquées par les changements climatiques globaux, qui inquiètent 22% des Russes.

drapeau serbe - Sputnik France
Sondage: 61% des Serbes préfèrent une alliance avec la Russie plutôt qu'avec l'UE
Brésil, Inde et Afrique du Sud

Le Brésil et l'Inde craignent particulièrement les changements climatiques globaux — 75% et 73% tout comme l'Afrique du Sud (47%).

Ukraine

Les tensions avec la Russie suscitent les principales préoccupations chez 62% des Ukrainiens. Même les problèmes économiques inquiètent seulement 35% des Ukrainiens. Le reste (les disputes territoriales avec la Chine, l'EI, les cyber-attaques) font peur à 4-11% des personnes interrogées.

France

En ce qui concerne les pays de l'UE, la France voit la menace principale dans l'Etat islamique (71%). Les problèmes économiques globaux font aux Français un peu plus peur que les cyber-attaques — 48 et 47% respectivement. Le programme nucléaire de l'Iran leur paraît un peu plus dangereux que les tensions avec la Russie — 43 et 41% respectivement.

Allemagne

Pour l'Allemagne, on note un écart impressionnant entre les coefficients de peur des Allemands envers l'EI (70%) et l'instabilité économique globale (26%). En deuxième place des préoccupations des Allemands figurent les tensions avec la Russie (40%).

Royaume-Uni

Ces dernières provoquent également la crainte chez 41% des Britanniques tout comme le programme nucléaire de l'Iran. Mais ils voient la menace principale dans l'Etat islamique (66%).

Vladimir Poutine - Sputnik France
Sondage: le taux d'approbation de Poutine frôle 90%
Italie et Espagne

En revanche, les Italiens se préoccupent peu des tensions avec la Russie (27%). La plupart d'eux (69%) craignent l'EI et la crise économique (48%). Leurs voisins espagnols redoutent surtout l'EI (77%), puis l'instabilité économique (63%) et enfin le programme nucléaire de l'Iran (52%).

Etats-Unis
Les facteurs qui effraient les Américains ne sont pas une surprise. L'EI est à la première place (68%), puis vient le programme nucléaire de l'Iran (62%) et les cyber-attaques (59%). Selon la recherche du Pew Research Center, les Américains, à la différence des Chinois, sont une des nations les plus "peureuses".

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала