Aux USA, les animaux aussi font des carrières politiques

© Flickr / CélineСhien. Image d'Illustration
Сhien. Image d'Illustration - Sputnik France
Les prochaines élections présidentielles ne laissent personne indifférent. Il semble que tout le monde aspire à tenter sa chance en se portant candidat aux élections. Même les animaux ne font pas exception à la règle.

La liste des candidats éventuels serait longue à énumérer. Néanmoins, certains postulants à la présidence des USA ne correspondent pas tout à fait à l’image traditionnelle du chef de l’Etat.

Giggles the Pig for Flint Mayor - Sputnik France
Etats-Unis: un cochon candidat au poste de maire dans le Michigan
Ainsi, le célèbre rappeur Kanye Omari West a déclaré son envie de se présenter aux élections de 2020.

Mais les élections qui auront lieu en novembre 2016 tiennent également le lot en matière de loufoqueries.

Le maire en exercice de Rabbit Hash, une ville située au sud des USA, est aussi séduit par l’idée de gouverner l’Amérique. Rien d’étonnant, si le maire en question n’était pas … un chien!

Le chien politique qui siège dans la mairie de Rabbit Hash depuis huit ans s’appelle Lucy Lou. La maîtresse de l’animal souligne qu’il a été légitiment élu le 4 novembre 2008, "le même jour que ce mec qui se trouve à la Maison Blanche".

Chat de Bill Clinton - Sputnik France
Chat, César et Parasite suprême: les candidats décalés de la présidentielle US
Les candidats dignes du poste du maire étaient tellement nombreux qu’ils auraient pu constituer un vrai zoo. Pourtant, Lucy Lou a avec succès devancé ses adversaires quadrupèdes: dix chiens, un chat et un âne.

Malheureusement, le 5 septembre prochain, le maire poilu devrait quitter ses fonctions. "On ne peut pas être maire perpétuellement", s’exaspère sa maîtresse.

En tant que maire de la ville, le chien honoraire était en tête des défilés, participait aux émissions de la télévision locale et était le héros de plusieurs films documentaires.

Ce n’est pas la première et sans doute pas la dernière fois que les animaux gouvernent des villes américaines. Ainsi, un chihuahua a été maire de San Francisco, et un chien a remporté les élections municipales de Divide (Colorado) supplantant ses adversaires, un loup, un hérisson, un âne et un cheval. Même un cochon a tenté sa chance pour devenir maire de Flint (Michigan).

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала