Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Onu: seuls des cessez-le-feu localisés sont à présent possibles en Syrie

S'abonner
L'idée d'un cessez-le-feu général en Syrie aujourd'hui est utopique, seuls des cessez-le-feu localisés y sont possibles pour le moment, estime l'envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, Staffan de Mistura.

A l'heure actuelle, il ne peut s'agir en Syrie que de cessez-le-feu localisés, a indiqué l'envoyé spécial de l'Onu, Staffan de Mistura, dans une interview exclusive accordée à France 24

"L'instauration d'un cessez-le-feu dans tout le pays relève aujourd'hui d'une utopie", a déclaré M.de Mistura. 

Et d'expliquer que les pays soutenant l'opposition syrienne et d'autres pays qui épaulent (le président syrien Bachar el-) Assad pouvaient exercer leur influence sur les parties adverses, ce qui ne pourrait assurer des cessez-le-feu localisés que dans certaines régions du pays. 

Négociations de Vienne sur le règlement de la crise en Syrie, le 30 Oct., 2015 - Sputnik France
Toujours pas d'accord sur le rôle d'Assad dans le règlement du conflit syrien
Jeudi 29 octobre, une nouvelle rencontre quadripartite s'est tenue à Vienne pour tenter d'avancer dans le règlement de la crise syrienne. Vendredi, à l'initiative de Moscou, d'autres acteurs régionaux, capables d'apporter leur contribution à la normalisation de la situation, y compris l'Egypte, l'Iran, l'Irak et le Liban, ont rejoint la Russie, les Etats-Unis, l'Arabie saoudite et la Turquie dans la capitale autrichienne. Les participants à cette rencontre ont appelé à l'instauration d'un cessez-le-feu dans tout le pays, à la relance de négociations sous l'égide des Nations unies entre le gouvernement et l'opposition et à la tenue de nouvelles élections.  

Selon l'envoyé spécial de l'Onu pour la Syrie, cette journée avait "tout le potentiel" pour marquer "le début d’une sortie de crise en Syrie". 

"Il arrive un moment où tout le monde comprend qu'on ne peut plus continuer comme ça", a conclu M.de Mistura.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала