Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'ancêtre commun des singes ressemblait aux gibbons

© AFP 2021 ALEX OGLESinge
Singe - Sputnik France
S'abonner
Les scientifiques ont remarqué que des restes du pliobates catalonia possèdent des traits communs avec les hominoïdes et les catarhiniens.

Un nouveau fossile de singe retrouvé en Espagne a aidé les scientifiques à revoir leurs représentations de l'évolution des homo georgicus (grands singes de la classe des anthropoïdes) et la période de leur séparation avec les cercopithécidés (une autre grande famille de primates de l'Ancien monde), ainsi que sur l'apparence des premiers hominoïdes, rapporte le magazine Science.

Des restes minéraux d'un singe, le pliobates catalonia, découverts en 2011 en Catalogne possèdent des traits communs avec les hominoïdes et les catarhiniens, un groupe qui est encore plus ancien, qui est apparu avant même la division entre grands (hominoïdes) et petits singes (cercopithécidés). En outre, le pliobates catalonia a vécu à l'époque du Miocène (il y a 11,6 millions d'années), bien avant la date de la séparation des hominoïdes en tant que famille.

La structure primitive des dents est propre aux cercopithécidés et la structure de son crâne et la proportion de la masse du corps par rapport à la masse du cerveau est proche des hominoïdes. Toutefois, ce qui est le plus extraordinaire chez le pliobates est la structure de ses membres.

L'inclinaison de son poignet lui permettait de grimper prudemment dans les arbres, toutefois son coude était privé des fonctionnalités qui lui permettaient de se suspendre aux branches (et c'est exactement ces traits-là qui distinguent les singes anthropomorphes contemporains des autres primates).

Finalement, la structure de l'oreille externe est beaucoup plus primitive que celle des primates qui précèdent les catarhiniens.

Les experts estiment que le pliobate peut être le dernier ancêtre commun des hominoïdes. Malgré les précédentes représentations, c'était un petit animal, qui ressemble plus aux hylobates contemporains, qu'aux hominidés actuels (orangs outans, gorilles, chimpanzés et humains).

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала