Au 21e siècle, la journée sera plus longue

© Photo UN Photo / Mark GartenIceberg du Groenland
Iceberg du Groenland - Sputnik France
Au 21e siècle, la journée de 24 heures sur Terre s'allongera sensiblement et l'axe terrestre se déplacera d'environ 1cm par rapport au pôle Nord. Selon les chercheurs de Harvard, c'est une conséquence de la fonte des glaciers.

Le Guardian rapporte, se référant à un article de Science Advances, que selon leurs calculs, 5 millisecondes vont désormais s'ajouter à chaque jour sur Terre. Les chercheurs ont obtenu ce chiffre en se basant sur les rythmes de fonte des glaciers dans les régions septentrionales.

Le professeur de géophysique Jerry Mitrovica explique que les masses d'eau produites par la fonte des glaciers se dirigeront vers l'équateur, ce qui ralentira la vitesse de rotation de la Terre.

Les auteurs de l'étude ont ainsi apporté des correctifs à l'énigme de Munk, largement célèbre dans le monde scientifique. Elle remonte à 2002, l'année où l'océanographe Walter Munk a publié les résultats de ses recherches sur l'impact de la fonte des glaciers sur le changement de la rotation de l'axe terrestre.

Antarctique - Sputnik France
La couche de glace de l'Antarctique croît plus vite que ses glaciers ne fondent
Selon ses données, l'élévation du niveau de la mer de 2mm par an tout au long du 20e siècle n'a eu aucune influence sur la vitesse de rotation. Jerry Mitrovica affirme cependant que Walter Munk a légèrement exagéré: en réalité, le niveau de la mer ne s'est élevé que de 1 à 1,5mm et non pas de 2mm. En outre, selon lui, Walter Munk a omis de prendre en considération plusieurs autres facteurs géophysiques.

Les spécialistes du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) ont déclaré récemment que l'élévation de l'océan mondial frôlait déjà 3mm et que l'augmentation de la fonte des glaciers se situerait entre 15 et 85%%.

Une étude toute récente démontre que la réduction des glaciers à l'heure actuelle ne connaît pas de précédent historique et que dans la zone nord de l'océan Atlantique, un glacier immense est en train de se détruire, menaçant d'augmenter d'un demi-mètre le niveau des mers à l'échelle mondiale.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала