Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'ISS sert à préparer l'homme à des missions de longue durée

S'abonner
Dans le cadre de l'expérience russo-américaine Fluid shifts, les membres de l'ISS étudieront les effets sur l'organisme humain d'un long séjour dans l'espace. Les résultats aideront à préparer des voyages spatiaux de longue durée à travers le Système solaire.

Les membres de la 47e expédition à bord de la Station spatiale internationale (ISS) participeront à l'expérience russo-américaine Fluid shifts, qui doit aider les chercheurs à trouver les moyens de limiter les conséquences nuisibles sur la santé des longs séjours dans l'espace. Le projet a été évoqué au cours d'une conférence de presse conjointe des membres de l'équipage au Centre spatial de la NASA à Houston.

"L'objectif principal consiste à collecter des données statistiques et d'étudier l'impact sur l'organisme des longs séjours dans l'espace", a raconté le commandant de l'équipage Alekseï Ovtchinine. Selon lui, les résultats des expériences "permettront aux chercheurs de comprendre comment l'homme pourra voyager vers d'autres planètes ou vers des astéroïdes et rentrer (sur Terre) en bonne condition physique".

L'astronaute Jeffrey Williams a souligné que ce serait une expérience conjointe de la Russie et des Etats-Unis.

Selon la NASA il s'agit d'une étude minutieuse des lois d'après lesquelles des substances différentes se déplacent dans l'organisme humain en apesanteur. Les particularités des variations de pression à l'intérieur du crâne ainsi que dans les grands et les plus petits vaisseaux sanguins du corps représentent un intérêt particulier.

La Station spatiale internationale  (ISS) - Sputnik France
L'ISS, 15 ans de présence humaine en continu
De cette façon, les résultats de l'expérience aideront les chercheurs à avancer afin de préparer des voyages de longue durée et à grandes distances dans le Système solaire.

L'équipage de la 47e expédition de l'ISS, composé de Jeffrey Williams, d'Alekseï Ovtchinine et d'Oleg Skripotchka, doit être lancé à bord du vaisseau Soyouz-TMA-20M le 19 mars prochain. Pendant leur mission de six mois, ses membres accompliront quelque 250 expériences et études scientifiques, plus particulièrement en matière de physique et de biologie.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала