Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des cambrioleurs d’une "bande de grands-pères" condamnés

© AP PhotoDes cambrioleurs d’une "bande de grands-pères" condamnés
Des cambrioleurs d’une bande de grands-pères condamnés - Sputnik France
S'abonner
Une cour britannique a reconnu coupables plusieurs personnes d’une "bande de grands-pères" pour le cambriolage le plus important de l'histoire judiciaire du Royaume-Uni, a annoncé jeudi l’agence de presse Reuters.

Pendant le week-end de Pâques, l'année dernière, un groupe de bandits a pénétré dans la salle des coffres du Hatton Garden Safe Deposit. Déguisés en employés du gaz, munis de casques de chantier, ils avaient descendu la cage d'ascenseur en rappel et avaient percé dans un mur en béton de 50 centimètres avec une foreuse à diamant industrielle.

Le lendemain, ils étaient revenus et avaient tranquillement vidé 73 coffres-forts en volant de l'or, des pierres précieuses, des bijoux, des espèces pour un montant total de 14 millions de livres sterling (18,7 millions d'euros). La police n'a pour l'instant réussi à retrouver qu'un tiers des valeurs volées.

Les cambrioleurs avaient réalisé leur larcin pendant cinq jours, entre la veille du Vendredi saint et le lundi de Pâques, et l'effraction n'avait été découverte que le mardi 7 avril.

La moyenne d'âge des prévenus est de 61 ans, et cela explique le qualificatif de "bande de grands-pères". Jeudi, ont été condamné: Carl Wood, 58 ans, William Lincoln, 60 ans, Hugh Doyle, 48 ans, le cerveau de l'opération John "Kenny" Collins, 75 ans, Daniel Jones, 60 ans, Terry Perkins, 67 ans et le "Maître de l'opération" Brian Reader, 76 ans.

L'agence Reuters rapporte que le plus vieux membre de la bande, M. Reader, avait déjà été condamné pour des crimes similaires: en 1983, il avait réussi à d'ouvrir le coffre-fort de la Brink's Mat à l'aéroport de Heathrow à Londres. "Nous ne pouvons pas ignorer le fait qu'ils sont des criminels. Chacun a une histoire riche de divers crimes", ont déclaré les représentants du bureau du procureur lors de l'audience.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала