Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un livre pour enfants sur les esclaves retiré de la vente aux USA

S'abonner
Le livre américain pour enfants intitulé "Un gâteau pour l'anniversaire de George Washington" a été retiré de la vente aux Etats-Unis après que les internautes l'ont critiqué pour son ton joyeux et un certain embellissement de l'histoire de l'esclavage, rapporte mardi The Independent.

Le livre illustré, publié chez la maison d'édition Scholastic début janvier, met en scène un esclave-cuisinier noir nommé Hercules et sa fille Delia, qui préparent un gâteau pour l'anniversaire du premier président des Etats-Unis George Washington. Selon les auteurs, le sujet de ce livre est tiré de faits réels.

Des internautes et des critiques littéraires ont été indignés par le fait que les personnages du livre apparaissent joyeux et satisfaits de leur vie, ce qui peut altérer la perception des jeunes lecteurs de la période de l'esclavage aux Etats-Unis.

"Nous respectons le travail de l'auteur, de l'illustrateur et de l'éditeur du livre "Un gâteau pour l'anniversaire de George Washington", mais nous pensons que ce livre peut présenter aux enfant une image déformée de la vie des esclaves sans information supplémentaire sur les horreurs de l'esclavage. Par conséquent, ce livre doit être retiré de la vente", lit-on dans un communiqué de la maison d'édition Scholastic.

La distribution du livre est suspendue, ceux qui le désirent peuvent restituer leurs exemplaires aux éditions concernées.

L'auteur d'"Un gâteau pour l'anniversaire de George Washington", Ramin Ganeshram, a prévenu sur son blog hébergé par la plateforme CBS Diversity qu'il était dangereux de donner une seule vision de l'histoire et d'ignorer des faits réels.

BMW - Sputnik France
USA: BMW condamnée pour racisme

En décembre 2015, le roman "Les aventures de Huckleberry Finn" de Mark Twain, publié en 1884 à Londres, s'est vu retiré du programme d'une classe de littérature d'une école à Philadelphie (Pennsylvanie). La cause principale de cette décision est l'usage excessif du mot "nigger", extrêmement tabou aux Etats-Unis, et qui apparaît à plus de 200 reprises dans l'ouvrage.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала